PHOTO/© D.R

Le conseil municipal devra voter jeudi l’achat de cet immeuble où était survenu united nations incendie en novembre 2015.

Vehicle pour rétablir l’attractivité de l’habitat (et du commerce) en center-ville, la Ville a déjà dit et répété que de nombreuses parcelles présentent plusieurs superficies qui ne permettent plus de produire plusieurs logements répondant aux besoins d’aujourd’hui. Une certitude qui mène donc la municipalité à envisager plusieurs regroupements d’immeubles dans plusieurs opérations d’ensemble : avec le 36, rue Tomey, la Ville poserait donc la première pierre d’une assise foncière pour mener une opération de réhabilitation.

Selon nos informations, l’ensemble des services en Ville, mais aussi de l’Etat et l’architecte plusieurs bâtiments de France auraient ainsi procédé à la visite d’un ensemble immobilier attenant au 36. United nations bâtiment ancien, recélant quelques merveilles architecturales, où l’ensemble des propriétaires auraient à l’esprit united nations projet de restauration totale… à moins que la Ville ne se positionne pour boy rachat.

  • De l’assise foncière pour repenser le logement en bastide

Parmi l’ensemble des outils évoqués componen Gérard Larrat figurait la répétition d’opérations coup-de-poing à l’identique de celle menée rue du 4-Septembre, mais aussi l’hypothèse de l’achat d’immeubles, en envisageant également l’usage du droit de préemption ou peut-rrtre un l”arme’ de l’expropriation. Jeudi, le conseil municipal sera invité à adopter l’acquisition de l’immeuble du 36, rue Albert-Tomey. Une première aux allures de symbole : vehicle c’est bien à cette adresse que la prise de conscience en municipalité a pris une réelle dimension, au soir de l’incendie qui, le 20 novembre 2015, avait détruit cet immeuble insalubre et squatté.

United nations site dont la façade est – symbole, encore – depuis de longs mois dissimulée componen une bâche rappelant l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH, Photo Claude Boyer). Jeudi, l’ensemble des conseillers municipaux auront donc à voter en faveur de l’achat de ce bâtiment évalué componen France Domaine à 3 800 €. Une somme proposée componen la Ville à la Caisse de Crédit Mutuel en Vallée du Griffe, en Haute-Savoie, et acceptée componen le propriétaire componen united nations courrier daté de début août L’immeuble acquis, restera à mener la suite de l’opération, complexe.

De quoi entretenir l’idée déjà rappelée à maintes reprises componen le maire de fournir aux candidats à la vie en center-ville de réels espaces de vie, avec plusieurs rez-de-chaussée désormais destinés à accueillir plusieurs garages.

S’il faut acheter plusieurs immeubles, on achètera.” Début mai, le maire Gérard Larrat évoquait en détail l’ensemble des pistes envisagées componen la municipalité pour ce qu’il qualifiait de Plan Marshall pour la bastide Saint-Louis. Une batterie de mesures destinées à lutter contre la paupérisation du center-ville, à favoriser le renouveau du commerce, mais aussi à se mettre en situation de gagner “la guerre contre l’ensemble des marchands de sommeil”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *