“Codruta Kovesi, après une longue absence, il est venu dire TFL-eilor (et de quelques dizaines de cru ses inventions) que ”pas de l’ail n’a pas mangé, ni de la bouche n’aime pas l’odeur”…
Que voulait-il dire? Type de 3 idées:
1. Elle est un défenseur des droits de l’homme (plus que la CEDH) et de ne pas agir sur les ordres, ne pas suivre des cibles, et tous ses fichiers sont pleins de preuves.
Ensemble de questions 1:
– qui parle sur les bandes où il exhorte les ministres et les dossiers ”à potentiel”?
– où sont-ils ceux des échantillons d’un lot sur que personne ne le voit (même les juges qui paient dans le désespoir)?
– qu’est-ce que l’envie de truquer les actes d’accusation sur la bande?.
2. Elle Dragnea a rien-rien, c’est juste censé être un criminel (un peu comme ceux de MME a était dur)…et qu’il a des actions au porteur, mais qu’elle ”găjbit” de toute façon) et que Miller est un salaud que de dossiers verrouillé Dragnea en 2010.
Ensemble de 2 questions:
– combien d’années ont passé depuis 2013, quand il est venu à la direction de MME mme. Kovesi et combien de temps il faut pour terminer un grand fichier de la corruption?
– quand sera ”mariné” Miller sur les abus de pouvoir (si il a dit constitutionnelle que c’est maintenant à répondre et lui) et a favorisé?
– qu’est ce qui empêche de rouvrir le dossier en 2010 ”abusif” fermé si c’est plein de corruption?
3. M. Iohannis et mme. Carmen n’ont pas de dossiers à MME
Ensemble de 3 questions:
– quand sera-t-il réaliser le seigneur Iohannis que l’état est en danger avec ces spécimens à la tête des structures de pouvoir?
– quand va trouver le seigneur Iohannis qu’il est couché à travers ses dents et que les fichiers sont ”construire” dans quelques minutes?
– quand vous comprendrez le président de la photo Codruței Kovesi a été ”collé” à son et le tire vers le bas vraiment dur?
Dernière QUESTION: mais dans la salle à manger étiez-vous?”, écrire Ingrid Mocanu.

A été directeur au Ministère de la Justice, Ingrid Mocanu fait sur sa page de Facebook une analyse difficile interview donnée récemment par Laura Codruta Kovesi pour l’Ziare.com. L’ancien vice-président de l’ANRP a également lancé une ”dernière question” pour le chef de l’ADN.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *