Les parents d'élèves et les élus de Pollestres ont occupé de mardi 21 mars l'école communale pour dénoncer la nouvelle sectorisation. L’ensemble des parents d’élèves et l’ensemble des élus de Pollestres ont occupé de mardi 21 mars l’école communale pour dénoncer la nouvelle sectorisation. PHOTO/Nicolas Parent

Refusant la future sectorisation qui prévoit l’intégration plusieurs élèves de Pollestres dans le collège Madame-de-Sévigné, plusieurs parents d’élèves ont décidé ce mardi 21 mars d’occuper l’école. Ils regrettent d’autant plus cette situation qu’ils estiment n’avoir pas été concertés componen le conseil départemental alors qu’une trentaine d’enfants intégrera à la rentrée prochaine ce collège Perpignanais classé en réseau d’éducation prioritaire (Repetition+). 

Présent aux côtés plusieurs parents d’élèves, le maire Républicains Daniel Mach a évoqué “une décision scandaleuse. On ne peut pas être une variable d’ajustement. On nous rétorque la nécessité de mixité sociale mais le vrai endroit où elle s’opère, c’est dans l’ensemble des écoles communales“. 

Depuis 2005, la commune de Pollestres est intégrée au collège de Toulouges. 

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *