Suite aux événement d’hier qui ont eu lieu sur le campus dijonnais, le président de l’université de Bourgogne, Alain Bonnin, a transmis united nations message, que voici, ce matin à l’ensemble en communauté universitaire  :

Mesdames, Messieurs,

Effectivement, notre Conseil d’Administration, qui avait united nations ordre of the day important, a été dans l’impossibilité de se tenir en raison de l’irruption de manifestants opposés aux propositions budgétaires pour 2017 dont l’ensemble des administrateurs de notre établissement devaient débattre. Malgré leur violence verbale comme physique inqualifiables, j’ai engagé united nations dialogue pendant près de 3 heures avec eux, entrainant l’interruption du CA.

En ce jour, vendredi 30 septembre, je m’adresse directement à chacune et chacun d’entre vous en raison d’évènements graves qui se sont déroulés hier matin sur le campus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *