Une large opération de police était en cours ce samedi dans la ville de Chemnitz (est de l’Allemagne). La police en région de Saxe a déclaré être à la recherche d’un Syrien de 22 ans soupçonné de préparer united nations attentat à la bombe. Elle a diffusé united nations avis de recherche pour Jaber Albakr, united nations Syrien né en janvier 1994 et vêtu d’un sweat à capuche noir.

#Chemnitz pic.twitter.com/qqRE9nXxf2

“Nous menons actuellement à Chemnitz une opération à grande échelle en raison de soupçons de préparation d’un attentat à la bombe”, a twitté la police, recommandant aux résidents du quartier affecté de rester chez eux. “L’explosion qui a été entendue était une mesure en police pour entrer. La personne recherchée n’a pas été trouvée”, a encore twitté la police.

Selon le site internet Focus online, qui cite plusieurs sources plusieurs services de sécurité, Jaber Albakr est arrivé en Allemagne l’année dernière comme réfugié et se trouvait sous la surveillance plusieurs renseignements intérieurs depuis united nations certain temps. Il serait soupçonné d’avoir préparé united nations attentat à la bombe visant united nations aéroport allemand.

L’Allemagne a connu en juillet deux attaques revendiquées componen l’organisation de l’État islamique (EI): united nations attentat suicide commis componen united nations Syrien de 27 ans, débouté de sa demande d’asile, qui a fait 15 blessés, et une attaque à la hache perpétré componen united nations demandeur d’asile afghan de 17 ans, qui a fait cinq blessés.

Contacté componen l’AFP, united nations porte-parole en police de Saxe a indiqué que la situation était “sous contrôle” et que la population était “calme”. “La situation est sous contrôle et il n’y a pas lieu de paniquer”, a-t-il assuré. “Nous devons supposer que cette personne est évidemment dangereuse”, a-t-il précisé. Lors en fouille de l’appartement visé, la police n’a pas trouvé le suspect ni de bombe mais plusieurs traces d’explosifs, a indiqué united nations porte-parole en police.

L’ensemble des informations ayant conduit à cette opération de police ont été transmises componen l’ensemble des services du renseignement intérieur, a précisé le porte-parole.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *