Le comité central d’entreprise d’Alstom qui se tenait ce mardi 27 septembre dans la matinée n’a rien donné de nouveau. Mais qu’est-ce que l’ensemble des salariés attendent désormais ? “Pour l’instant, ils vont rester quelques heures pour maintenir la pression à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), au siège de groupe, vehicle c’est dans ce contexte que le PDG veterans administration être entendu componen la commission plusieurs affaires économiques de l’Assemblée nationale“, explique Viktor Frédéric, en direct de Saint-Ouen.

Plusieurs annonces décisives

Ici, salariés et syndicats n’attendent pas grand-chose de cette audition, ils espèrent surtout en savoir plus concernant l’ensemble des annonces et l’ensemble des propositions du gouvernement pour maintenir l’activité à Belfort. Le secrétaire d’État aux Transports devrait d’ailleurs s’exprimer d’ici la fin de semaine, plusieurs annonces qui s’avèreront décisives sur le futur d’Alstom à Belfort.

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *