Il a détruit 90 hectares. Grâce à la mobilisation de 350 pompiers engagés avec 89 véhicules au sol et 11 moyens aériens de lutte, l’ensemble des dégâts ont été limités : l’incendie n’a pas fait de blessés. Il n’a touché ni le village qu’il menaçait, ni l’ensemble des zones artisanale et industrielle. Il n’a pas franchi la frange qui, au nord, lui aurait donné libre accès à la colline vers Le Broc.

Le lundi 24 juillet, le feu a dévasté la forêt de Carros, se propageant à trois maisons plusieurs Plans.

Hier matin, l’heure était à l’hommage aux pompiers. Une cérémonie voulue componen Eric…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *