Monde

Après Paris, Abdeslam était “prêt à refaire quelque chose” à Bruxelles

Salah Abdeslam “était prêt à refaire quelque chose” à Bruxelles après avoir participé aux attentats de Paris, a affirmé ce dimanche le ministre belge plusieurs Affaires étrangères, Didier Reynders.

LIRE AUSSI &gt&gt Qui peut ¨ºtre Sven Mary, “l’avocat plusieurs crapules” défenseur de Salah Abdeslam? 

“Plus de 30 personnes” impliquées dans l’ensemble des attentats

“L’ensemble des premiers commentaires venant de Salah Abdeslam hier (samedi) était qu’il voulait aller au Stade de France et qu’il allait se faire exploser, mais il ne l’a pas fait. Et l’autre information est qu’il était prêt à refaire quelque chose à Bruxelles”, a déclaré le chef en diplomatie belge lors d’un colloque worldwide organisé à Bruxelles componen l’institut américain German Marshall Fund, qui a cité l’ensemble des propos dans united nations communiqué. 

Et s’il n’était pas seulement united nations homme en fuite? Selon le ministre belge plusieurs Affaires étrangères, Didier Reynders, Salah Abdeslam, protagoniste plusieurs attentats de Paris arrêté vendredi à Moleenbeck après avoir passé près de cinq mois caché, était “prêt à refaire quelque chose” à Bruxelles. 

“C’est probablement le cas, parce que nous avons trouvé beaucoup d’armes, dont plusieurs armes lourdes, dans nos recherches, ainsi qu’un nouveau réseau autour de lui à Bruxelles”, a expliqué le ministre. “Plus de 30 personnes” ont été impliquées dans l’ensemble des attentats de Paris, a-t-il également déclaré, “et nous sommes sûrs qu’il y en a encore d’autres”.  

Post Comment