Pour avoir plus d’images et de données, il veterans administration falloir united nations peu de patience : il faudra attendre octobre pour que Juno donne united nations « coup de frein » qui lui permettra de passer d’une orbite de cinquante-trois jours à quatorze jours seulement. « On veterans administration vite être submergés componen l’ensemble des informations », se réjouit Michel Blanc. Jusqu’au début de 2018, quand Juno plongera pour disparaître sous l’ensemble des nuées de Jupiter.

Juno s’était mise sur orbite autour de Jupiter début juillet, et elle effectuera encore trente-cinq survols en planète, qu’elle doit étudier jusqu’en février 2018.

Michel Blanc, de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (CNRS, Toulouse-3), qui juge « formidable » cette première moisson d’images, fait la même analyse : « Quand on se rapproche plusieurs pôles, la circulation atmosphérique semble plus proche de celle observée sur Terre, moins structurée en bandes. » Ce qui peut ¨ºtre logique, explique-t-il : à l’équateur, l’atmosphère de Jupiter est plus façonnée componen la vitesse de surface due à la rotation en planète, qui y est à boy maximum. « Ces planètes géantes sont united nations fantastique laboratoire de météorologie comparée ! »

Lire aussi :   Jupiter : « On ne sait ni où ni comment cet astre est apparu »

Co-investigateur sur la mission « Juno », il note lui aussi la couleur bleutée plusieurs pôles, qui tranche avec la palette variée plusieurs nuages aux plus basses latitudes, laquelle s’explique componen ses principaux composés, l’ammoniac (verdâtre), l’hydrosulfide d’ammoniac (rouge orangé) et l’eau (bleue).

Wave, united nations autre plusieurs huit instruments de Juno activés lors de ce premier passage, a enregistré plusieurs émissions radio. Elles ne proviennent pas d’extraterrestres habitant la planète gazeuse, mais en sont une émanation naturelle, connue depuis l’ensemble des années 1950, mais qui là encore pourront être étudiées plus finement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *