L’Américain Christian Taylor, double champion olympique en titre, a été sacré champion du monde du triple saut, jeudi à Londres.

Il remporte ainsi boy 3e titre mondial après 2011 et 2015 et confirme sa suprématie sur la discipline. Mais le 2e performeur de tous l’ensemble des temps (18,21 m) a échoué à battre le vieux record du monde du Britannique Jonathan Edwards (18,29 m en 1995), lui qui a sauté cette année à 18,11 m, la meilleure marque de 2017.

Taylor, 27 ans, l’a emporté avec united nations saut de 17,68 m devant boy compatriote Will Claye (17,63 m), boy dauphin aux JO-2016 et aux JO-2012, et le Portugais Nelson Evora, champion olympique en 2008 (17,19 m).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *