Un hôtel de la capitale malienne, abritant des militaires européens, a été attaqué ce lundi soir par quatre assaillants. L’un d’entre eux a été tué tandis que les autres ont pris la fuite. Aucune victime ou blessé n’est à déplorer.

L’hôtel est en effet le lieu de résidence des militaires instructeurs de l’EUTM. Il se trouve dans le quartier huppé d’ACI 2000, à quelques dizaines de mètres de l’ambassade américaine. Le quartier a été bouclé par les forces de sécurité malienne. 

Quatre mois après l’attentat terroriste du Radisson Blu, le Mali a été une nouvelle fois attaqué. Une fusillade a éclaté ce lundi soir à l’hôtel “Nord Sud” du groupe Azalaï, à Bamako, la capitale. Des tirs et une explosion ont été entendus. “Ce sont les militaires européens de la mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM), stationnés à l’hôtel, qui ont été visés. A priori, il n’y a pas de blessés parmi le contingent français”, détaille une source diplomatique contactée par L’Express. 

“Quatre assaillants dont un neutralisé”

Auprès de l’AFP, une source à l’EUTM a expliqué que tous les assaillants ont été repoussés. “Il y a quatre personnes qui ont tenté de forcer notre barrage en tirant”, a indiqué cette source. “Un des quatre assaillants a été neutralisé, les trois autres sont recherchés.” L’appartenance de ces individus est encore inconnue. 

L'hôtel Nord Sud de Bamako, quartier général de mission EUTM au Mali (capture d'écran/GoogleMaps)

Le calme semble être revenu très vite. L’EUTM a confirmé un peu plus tard sur Twitter que “personne n’a été blessé et qu’aucun dommage n’a été occasionné”. “Nous sommes en train de sécuriser la zone”, écrit le compte des militaires européens.  

L’hôtel Nord Sud de Bamako, quartier général de mission EUTM au Mali (capture d’écran/GoogleMaps)

GoogleMaps

Lors de l’attaque du Radisson Blu, le 20 novembre dernier, 22 personnes avaient été tués, dont les deux terroristes à l’origine de l’attentat. L’attaque avait été revendiquée par Al-Mourabitoune, une branche d’AQMI.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *