United nations homme de 23 ans, dont l’ADN a été retrouvé sur l’arme utilisée componen Karim Cheurfi lors de l’attentat plusieurs Champs-Elysées le 20 avril, a été présenté à la justice vendredi en vue d’une possible mise en examen, a indiqué une source judiciaire. Plusieurs traces ADN de cet homme, inconnu plusieurs services antiterroristes, ont été… Lire la suite

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *