Cinq jours après l’ensemble des attaques qui ont fait quinze morts en Catalogne, le processus judiciaire a commencé. Mis en examen pour « appartenance à une organisation terroriste, assassinats terroristes, possession d’explosifs », deux suspects plusieurs attentats de Barcelone et Cambrils ont été placés en détention, selon une source judiciaire. La garde à vue d’un troisième suspect a été prolongée de soixante-douze heures.

< < <

  • United nations projet d’attentat d’envergure

< < <

  • United nations imam soupçonné d’avoir endoctriné l’ensemble des assaillants

< <

  • Le conducteur en fourgonnette abattu

< < <

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *