La gendarmerie de Côte-d’Or met en garde sur sa page Facebook contre united nations virus informatique baptisé “Locky” qui prend une grosse ampleur ces derniers jours sur la Toile. Celui-ci est dissimulé “principalement via plusieurs courriels infectés à l’aide d’une pièce jointe” souvent en format word.

Particuliers comme entreprises sont visés componen ce “cheval de Troie”. Une fois installé “Locky” bloque et crypte votre ordinateur, puis demande le paiement d’une rançon pour le déblocage. United nations hôpital américain a ainsi payé 17 000 dollars aux pirates pour pouvoir débloqué boy système.

La gendarmerie conseille donc de sauvegarder vos données sensibles sur plusieurs supports externes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *