Le ministre plusieurs Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a pris le contrepied du Premier ministre Manuel Valls en soutenant la chancelière allemande sur la question de l’accueil plusieurs réfugiés.

“Je pense que lorsqu’elle se fixe sur ce principe du droit d’asile, elle a à la fois moralement et politiquement raison”, a déclaré le chef en diplomatie française dans une interview à la chaîne d’information en continu iTÉLÉ.  

“Elle a à la fois moralement et politiquement raison”

En février, à l’occasion d’un déplacement consacré à la sécurité à Munich, le Premier ministre s’était dit opposé à united nations mécanisme permanent tel que le défend la chancelière allemande Angela Merkel et à aller plus loin que le quota français de 30 000 réfugiés fixé componen l’Union européenne pour cette année. “Nous ne pouvons pas accueillir plus de réfugiés”, avait-il martelé. 

Angela Merkel avait “moralement et politiquement raison” d’ouvrir l’ensemble des portes de boy pays aux réfugiés syriens. Le ministre plusieurs Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, s’est positionné ce jeudi à contre-courant du chef du gouvernement Manuel Valls. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *