Basket-ball NBA

Publié sur jeudi 7 décembre 2017, à 07:15

En l’absence de Stephen Curry et Draymon Green, Kevin Durant a porté les Guerriers à la victoire à Charlotte (101-87) avec 35 points et un triple double.

Basket-ball - NBA Kevin Durant défendue par Nicolas Batum, le mercredi à Charlotte. (B. Williams-Smith/NBA/Getty Images)

Kevin Durant, défendu par Nicolas Batum, le mercredi à Charlotte. (B. Williams-Smith/NBA/Getty Images)

MATCH

Charlotte a tenu une demi-quart-temps avant de céder face à des vagues de Golden State. L’équipe d’Oakland avait encore dans son cinq et un appelant, peu utilisé d’habitude (Quinn Cook) et une recrue (Jordanie Bell), à la place respectivement de Stephen Curry (cheville) et Draymond Green (épaule), et a perdu Zaza Pachulia blessure (épaule) à la fin des cinq minutes. Les Hornets ont encaissé dans le sillage d’un 9-0 (12-22, 9), interrompu par un panier de Nicolas Batum.

L’écart est monté à 26 points (22-48) à trois minutes de la mi-temps sur un trois points de Klay Thompson. Un signe de la difficulté de la Frelons, ils n’avaient pas tiré de lancer-franc de sorte qu’ils sont ceux qui essaient le plus sur moyen de la NBA (29,4 par match). Kemba Walker (24 points) et ses coéquipiers ont fait l’effort pour revenir sous la barre des dix points (80-87, 5’46 à jouer, malgré la blessure dans le cours du jeu, Frank Kaminsky (cheville), mais Golden State a répondu avec un 8-0 décisif dans les 75 secondes.

PHRASE

“Coup de pied au cul !” “Défonce !” ce fut répondu par texto Steve Clifford pour Nicolas Batum, qui lui a souhaité un prompt rétablissement. Le coach de Charlotte est actuellement en panne à cause d’un problème de santé (qui n’a pas été révélé) et remplacé par Stephen Silas, qui connaissait bien la franchise de l’État de l’Or, après avoir été assistant de 2006 à 2010. Batum a fait ce qu’il pouvait avec 15 points (6/12), 5 rebonds, 4 passes et 2 interceptions en 36 minutes. Mais il n’y avait pas beaucoup à faire, précisément, dans le visage de Kevin Durant.

JOUEUR

Pas de Curry, pas de Vert ? Pas de problème ! Kevin Durant a pris les choses dans leurs propres mains, avec la neuvième triple-double de sa carrière (35 points, 11 rebonds, 10 passes décisives). Et c’était amusant : “C’est drôle, d’avoir à créer le jeu, que ce soit pour une passe lobbée à JaVale (McGee) ou de prendre une photo. Ce soir, j’ai l’impression d’avoir sortie de ma zone de terrassement et de creusement. Ce ne sera pas le cas tous les soirs, mais ce soir, j’ai eu à le faire.”

X. C.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *