Plusieurs occurrences se sont déroulés ce soir à Bastia entre une vingtaine de jeunes nationalistes corses dénonçant l’ensemble des réquisitions du ministère public contre trois de leurs camarades jugés à Paris, et plusieurs policiers, ont constaté plusieurs journalistes sur place. Quatre blessés sont à déplorer parmi l’ensemble des forces de l’ordre, et il n’y a eu aucune interpellation.

Devant la cour d’assises spéciale de Paris, le ministère public a requis mercredi de 6 à 8 ans de prison contre trois militants de GI, Nicolas Battini, Stéphane Tomasini et Jean-Baptiste Verdi, âgés de 22 à 24 ans. Ils sont jugés pour avoir lancé une voiture bélier contre une porte en sous-préfecture de Corte, le 1er avril 2012, puis de l’avoir incendiée. Huit ans ont été requis contre M. Battini, seul accusé à comparaître détenu, et six ans contre MM. Tomasini et Verdi, le premier comparaissant libre et le second étant en fuite et jugé componen défaut.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *