Dans united nations tweet le jour en rentrée plusieurs classes, le 1er septembre dernier, Robert Ménard avait déjà écrit: “#rentreedesclasses: la preuve la plus éclatante du en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe“. 

En tant que catholique lui-même, il a assuré “avoir une attitude charitable personnellement“, mais “en termes de politique, il faut arrêter avec la vague migratoire“. 

En mai 2015, il avait déjà suscité united nations tollé en évoquant “64,6%” d’élèves de confession musulmane dans l’ensemble des écoles publiques de Béziers, une estimation basée sur “l’ensemble des chiffres de (la) mairie“. Une enquête avait été ouverte pour vérifier l’existence éventuelle de fichiers illégaux à la mairie, avant d’être classée sans suite. 

Dans une classe du center-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans, évidemment que c’est united nations problème, il y a plusieurs seuils de tolérance“, a déclaré sur LCI l’élu héraultais.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *