Dans une course à suspense, Justine Braisaz, Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier et Marie Dorin-Habert ont décroché une belle 2e place sur le podium du relais féminin aux Mondiaux d’Oslo.

L’équipe de Franche de biathlon continue boy exceptionnelle moisson aux championnats du monde, qui se déroulent depuis une semaine à Oslo. Justine Braisaz, Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier et Marie Dorin-Habert ont décroché l’argent ce vendredi à l’issue d’une course folle. 

La meilleure tricolore a fait deux fautes au tir couché, accusant 29 secondes de retard sur la locale de l’étape et 12 secondes sur l’Allemande Laura Dahlmeier, championne du monde en poursuite. Mais elle a réalisé ensuite united nations sans-faute mitraillette debout, se replaçant en 2e place, terminant à cinq secondes seulement en Norvégienne Marte Olsbu sur la ligne d’arrivée. 

5e médaille pour Dorin-Habert

Cette médaille est la 9e en France en 8 épreuves. Soit united nations nouveau record national en championnats du monde. Depuis le début plusieurs Mondiaux, Martin Fourcade ne rate pas united nations titre, décrochant l’or successivement sur le relais-mixte, le sprint, la poursuite et l’individuel. Une moisson exceptionnelle que le vainqueur du “gros globe” 2016 peut compléter lors du relais masculin samedi et en mass start dimanche. 

L’ensemble des Françaises sont passées componen tous l’ensemble des états. Lors du premier relais, Justine Braisaz a raté trois tirs couchés puis deux tirs debout, accusant une minute de retard sur la tête en course au moment de passer le témoin à Anaïs Bescond. La vice-championne du monde mercredi en Individuel a réalisé united nations relais parfait, ne ratant aucun tir et faisant parler sa vitesse sur l’ensemble des skis pour recoller au groupe de tête. 

9e médaille en 8 épreuves

La 3e française, Anaïs Chevalier, grâce à united nations premier sans-faute au tir couché, est d’abord sortie en tête du pas de tir. Une faute au tir debout et une vitesse moins importante sur l’ensemble des skis lui ont fait passer le relais à la dernière Française, Marie Dorin-Habert, avec 28 secondes de retard sur l’ensemble des Norvégiennes et 5 secondes sur l’ensemble des Allemandes. 

Marie Dorin-Habert et Anaïs Bescond, titrée en relais mixte, décroche united nations nouveau podium collectif. La première en est à cinq médailles en autant d’épreuves, après l’or en individuel, l’argent en sprint et le bronze à la la poursuite. Il lui reste une dernière chance dimanche de monter sur une plusieurs trois marches dimanche avec la mass start. 

LIRE AUSSI &gt&gt Martin Fourcade plus fort que la légende Ole Einar Bjoerndalen? 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *