The Independant raconte la belle histoire de Joao et de boy manchot de Magellan. Le maçon brésilien de 71 ans, qui pêche à ses heures perdues, s’est lié d’amitié avec le manchot qu’il a sauvé il y a 5 ans.

Dans l’amitié, point de salut sans fidélité !

« Mais il n’est tout simplement pas parti », témoigne Joao Pereira de Souza. « Il sera resté avec moi pendant 11 mois, et juste après qu’il ait renouvelé boy plumage, il a disparu ».

Pas pour toujours. Le manchot, de retour en Patagonie, revient chaque année au Brésil, rendre visite à boy bienfaiteur. An advantage de 8.000 km de ses terres arides et fouettées componen l’ensemble des vents du grand sud.

Recouvert de goudron, l’oiseau était alors incapable de se mouvoir et serait mort sans l’intervention de boy bienfaiteur. Le pêcheur l’a recueilli et l’a gavé de poissons, avant de le ramener à la mer.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *