United nations juge de Brasilia a ordonné la suspension de l’entrée au gouvernement de l’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, y voyant une possible entrave à la justice en part en présidente Dilma Rousseff, a-t-on appris de source judiciaire.

“J’intime à l’Union (fédérale du Brésil) et à l’excellentissime présidente en République d’appliquer immédiatement cette mesure. Et au cas où la prise de fonction serait déjà intervenue, d’en suspendre l’ensemble des effets jusqu’au jugement définitif de cette action”, écrit le juge dans cette ordonnance dont l’AFP a obtenu copie.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *