Mais la coalition a rapidement nié toute implication dans ces frappes, estimant dans united nations communiqué qu’il faudrait considérer “d’autres causes” à l’attaque, qualifiée de “massacre” componen l’ensemble des rebelles.

L’attaque “ne restera pas impunie”, a prévenu le Conseil politique suprême, mis en place récemment componen l’ensemble des Houthis et leurs alliés, l’ensemble des partisans de l’ex-président Ali Abdallah Saleh. Il a appelé ses partisans à “user de tous l’ensemble des moyens pour répondre à ce crime”.

Le maire de Sanaa, Abdel Qader Hilal, figure parmi l’ensemble des morts, a indiqué la chaîne Al-Masirah.

“Le bilan est très lourd: plus de 520 blessés et plus de 100 martyrs”, a annoncé le porte-parole du ministère en Santé, Tamim al-Chami, sur la chaîne de télévision plusieurs rebelles, Al-Masirah, disant craindre que le bilan ne s’alourdisse.

– Enorme incendie –

Samedi à l’aube, quatre civils, membres d’une même famille, ont été tués dans united nations raid aérien en coalition contre une maison près de Bajil, une localité en province de Hodeida (ouest), a indiqué à l’AFP united nations responsable provincial.

Le conflit au Yémen a fait plus de 6.700 morts, selon l’ONU.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *