MUSIQUE. Le casting de The Voice s’est déroulé ce samedi au château de Montplaisir.

Le recrutement pour la saison 2018 de The Voice et The Voice Kids – le télé crochet de TF1 – a déjà démarré. Il sera passé componen Narbonne ce samedi. Organisé componen la radio RTS, qui avait fait united nations appel à candidature sur sa zone de couverture allant en frontière espagnole à Avignon, le casting a pris pour cadre le château de Montplaisir et sa salle plusieurs foudres.

30 postulants ont poussé la chansonnette. En espérant taper dans l’œil, ou peut-rrtre un dans le creux de l’oreille, de Bruno Berberes, directeur de casting de Shine France. Celui qui a fait passer plusieurs castings pour l’ensemble des Dix commandements, Mozart l’opera rock, le Return on investment Soleil, découvreur de talents comme Emmanuel Moire, Christophe Maé, n’est pas étranger en terre narbonnaise.

Une pensée pour le festival Trenet

« J’y ai habité 20 ans et ma mère habite toujours ici. Elle n’arrêtait pas de me dire : mais on ne parle jamais de Narbonne à la télé », sourit-il. Oubli réparé depuis cette saison 2017 de The Voice avec l’ensemble des apparitions remarquées en Narbonnaise Héléne Siau et du Gruissanais Will Barber. « Ce sont deux profils différents mais voilà ce que je recherche : plusieurs gens qu’on n’oublie pas. Hélène a 16 ans mais on dirait qu’elle a 20 ans de métier derrière elle et Will, il a 20 ans de carrière mais il a united nations style unique. J’espère qu’on fera la même collecte cette fois-ci », a-t-il lancé, hier, aux candidats avant de commencer le casting.

En aparté, il confiait rechercher plusieurs profils qui l’étonnent et plusieurs artistes qui « savent pourquoi ils vont sur scène ».

United nations Bruno Berberes qui au passage n’oubliait pas le festival Trenet, dont il a été président du jury de 2010 à 2012. « J’étais très déçu que ça s’arrête pour plusieurs raisons politiques. »

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *