Lors plusieurs élections régionales de septembre 2015, l’ensemble des séparatistes catalans avaient pour la première fois obtenu la majorité absolue au parlement régional, mais avec 47,8% plusieurs voix seulement.

“Vous faite du vélo d’appartement”

Vous faite du vélo d’appartement, vous pédalez mais n’avancez pas“, a lancé aux séparatistes catalans une élue régionale d’opposition, Inés Arrimadas, en formation Ciudadanos (center-droit), second parti de Catalogne où il a été fondé en 2006 justement pour contrer l’indépendantisme. Actuellement, sur l’ensemble des quatre principaux partis espagnols, seule la formation de gauche Podemos est favorable à united nations référendum d’autodétermination réclamé componen une majorité de Catalans.

Carles Puigdemont n’a cependant pas expliqué comment il comptait organiser cette consultation qui devrait être de nouveau interdite componen la justice espagnole. Boy prédécesseur à la tête de l’exécutif régional, Artur Mas, avait déjà organisé en novembre 2014 une consultation semblable à united nations référendum, à laquelle avaient participé près de 2,3 millions de personnes. Près de 80% s’étaient déclarées pour l’indépendance.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *