Divertissement

Cannes 2017 : pourquoi “Happy End” ne donnera sans doute pas à Michael Haneke une troisième Palme d’or

Michael Haneke a décroché deux fois la Palme d’or : pour Le Ruban Blanc en 2009 et pour Amour en 2012. Ce n’est pas Happy End qui lui fera passer la barre de la troisième, que personne n’a encore jamais reçue. Le titre de son film reflète la sombre ironie du réalisateur autrichien qui y a rassemblé ses thèmes majeurs, mais sans y apporter vraiment du nouveau, malgré une belle distribution. Découvrez la critique de Culturebox.