Monde

La pêche, pour attirer l’ensemble des touristes

Jeudi, united nations seul dossier était à l’ordre of the day du Conseil municipal. « Nous devions délibérer rapidement, pour pouvoir obtenir l’ensemble des financements nécessaires », précisait le maire. L’ensemble des élus ont donc approuvé le plan de financement concernant l’aménagement d’un ponton de pêche sécurisé, accessible, et d’une cale de mise à l’eau. « Le Smavlot nous apporte une aide technique dans l’élaboration du dossier, pour demander une subvention à l’État componen le Fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire. »

Concernant le plan de financement, l’ensemble des travaux sont estimés à environ 31 000 euros pour la cale, et environ 8 000 euros pour le ponton. La part communale est estimée à 4 000 euros.

« Le projet prévoit la création d’une cale sur le Lot, ainsi qu’un ponton accessible pour l’ensemble des personnes handicapées. Nous souhaitons développer le tourisme, notamment à travers l’ensemble des activités autour en pêche », indiquait le maire, Daniel Desplat. « L’ensemble des aménagements sur la plage, en amont en base nautique, ne sont pas plusieurs plus pratiques. Avec ces équipements, il sera bien plus aisé de s’installer, mettre une barque à l’eau ou peut-rrtre un autre. Componen ailleurs, nous avons united nations gîte reconnu “gîte de pêche” componen la fédération. Nous n’avons pas encore de gîte aménagé pour l’ensemble des pêcheurs à mobilité réduite, mais cela constituerait une suite logique à nos projets. »

Parmi l’ensemble des questions diverses, a été abordée la suspension temporaire du service de bus scolaire entre le quartier Bellerive et l’école Pascalet (lire notre édition de vendredi). Brigitte Antoine, dissidente, ouvrait le débat, devant une délégation de parents réunie : « Croyez-vous que c’est respectueux ? » Dans la majorité, l’ensemble des élus rappelaient ce qui avait été expliqué aux parents lors d’une entrevue dans la matinée : « Vous aurez une réponse la plus rapide possible sur ce qui peut être fait, mais laissez le temps aux services de travailler. Plusieurs dommages matériels sur united nations bus, ce n’est la faute de personne, ça peut arriver à tout le monde, et surtout, ça ne peut pas se prévoir. On ne s’amuse pas avec ce genre de choses. Je sais que vous en faites une récupération malsaine, mais il faut prendre toutes l’ensemble des dispositions nécessaires pour assurer la sécurité plusieurs enfants. Si nous avions trouvé une solution à la veterans administration-vite, sans prendre aucune mesure nécessaire pour la sécurité plusieurs enfants, quelle aurait été votre réaction ? On fait le maximum, mais ça ne se fait pas en claquant plusieurs doigts », rétorquait Daniel Desplat, avant de clore la séance dans united nations certain brouhaha.

Deux nouveaux Polonais agressés à Harlow, en Angleterre

Lire aussi :   Royaume-Uni : l’ensemble des manifestations de xénophobie se multiplient depuis le référendum pour le Brexit

L’ensemble des deux dernières victimes, âgées d’une trentaine d’années, ont été attaquées et blessées à la tête et au nez dans la nuit componen united nations groupe de cinq à six hommes, selon la police de l’Essex. Il s’agit potentiellement d’un « crime de haine », a annoncé Trevor Roe, united nations responsable en police. Il a toutefois fait savoir que cette agression n’était « pas liée » à celle qui a coûté la vie à Arek Jozwik.

Ce dernier avait été sauvagement attaqué le 27 août à Harlow, ville ouvrière au nord-est de Londres. Le motif xénophobe est l’une plusieurs pistes poursuivies, avait affirmé la police. Six adolescents avaient d’ailleurs été arrêtés avant d’être remis en liberté conditionnelle.

« Nous sommes tous d’accord qu’il n’y a absolument pas de place pour la xénophobie dans notre société », a assuré M. Manley, à l’issue de cette rencontre.

Lire aussi :   Varsovie appelle Londres à lutter contre la xénophobie après le meurtre d’un Polonais

Jean-Pierre Filiu : Comment le PKK de Cemil Bayik a trahi l’ensemble des Kurdes de Syrie

L’ensemble des Kurdes de Syrie sont en train de payer le prix fort d’une nouvelle trahison. Mais c’est bel et bien la guérilla séparatiste du PKK (Parti plusieurs Travailleurs du Kurdistan) et boy chef Cemil Bayik qui l’ensemble des ont sacrifiés à leurs folles ambitions régionales. Le PKK a d’ailleurs construit historiquement sa présence en Syrie sur united nations partenariat avec le régime Assad, dont l’idéologie panarabe niait la réalité kurde.

La reprise du conflit entre le PKK et le gouvernement turc, à l’été 2015, s’accompagne d’une extension du « Rojava » le lengthy en frontière turco-syrienne. Cette progression s’effectue certes aux dépens de Daech, et avec united nations soutien multiforme plusieurs Etats-Unis, mais elle débouche sur une véritable « purification ethnique » à l’encontre plusieurs populations non-kurdes. En étendant boy emprise territoriale, le PKK dissout effectivement la majorité déjà relative plusieurs Kurdes dans la population sous boy contrôle. Et c’est compter sans l’ensemble des voix dissidentes au sein même plusieurs Kurdes de Syrie, étouffées sans ménagement.

La carte ci-dessous, élaborée componen l’Institute for study regarding War (ISW) de Washington, fait figurer en jaune l’ensemble des positions au 30 août 2016 plusieurs SDF/FDS/PKK, en purple celles en Turquie et de ses alliés, en vert celles plusieurs révolutionnaires syriens, en gris celles plusieurs jihadistes de Daech/ISIS et en rouge celles du régime Assad.

Le pari plusieurs Etats-Unis sur le PKK devient clair lors en bataille de Kobané, de septembre 2014 à janvier 2015, avec united nations soutien aérien sans précédent dispensé aux partisans d’Öcalan, en vue de reprendre à Daech cette ville frontalière en Turquie. La direction du PKK en Irak joue sur l’émotion immense suscitée componen le martyre de Kobané, pour mobiliser l’ensemble des Kurdes de Turquie contre le gouvernement d’Ankara. Bayik ne cache plus depuis Qandil sa volonté de relancer la lutte armée en Turquie, même s’il doit ménager united nations « processus de paix » auquel Öcalan accorde toujours sa caution depuis sa prison. Le sort de Kobané est cyniquement instrumentalisé dans ce brazier de fer interne au PKK. En revanche, l’ensemble des fidèles du parti s’entendent tous pour imposer leur vision en « reconstruction » de Kobané à la population revenue dans le champion de ruines qu’est la ville « libérée ».

L&#039AfD inflige une sanction à Angela Merkel

L’ensemble des partis ont maintenant l’ensemble des yeux tournés vers l’ensemble des deux prochains scrutins locaux : élections municipales dimanche en Basse-Saxe, qui compte 8 millions d’habitants, et élections régionales en ville-Etat de Berlin, le 18 septembre. Dans la capitale, la CDU est créditée de seulement seventeen percent d’intentions de votes.

Le Land bordant la mer Baltique pourrait continuer à être dirigé componen le Parti social-démocrate (SPD), qui a emporté thirty percent plusieurs voix, contre 35,six percent en 2011, souffrant lui aussi de boy soutien à la politique d’asile du gouvernement et en concurrence de l’AfD. Dans le Land, le parti de gauche pourrait de nouveau s’allier à la CDU, mais aussi choisir de former une coalition avec le parti de gauche radiale Die Linke et l’ensemble des Verts.

Le résultat est une claque pour la chancelière, qui n’était pas en Allemagne dimanche, mais en Chine, pour la réunion du G20. L’ AfD , qui fait ainsi boy entrée dans le neuvième Parlement régional allemand, a axé sa campagne contre la politique d’asile en chancelière , qui a laissé venir a million de réfugiés en 2015.

Le parti populiste allemand AfD a une nouvelle fois secoué le paysage politique allemand dimanche. Alternatif pour l’Allemagne a recueilli 21,five percent plusieurs voix à l’élection qui s’est tenue dans le Land de Mecklembourg-Poméranie, doublant pour la première fois le parti d’Angela Merkel, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), qui a obtenu twenty percent plusieurs suffrages, selon l’ensemble des premières estimations en chaîne de télévision ZDF. Il s’agit du pire score en CDU depuis la réunification dans ce petit Land de l’Est de 1,6 million d’habitants, où se trouve la circonscription d’Angela Merkel.

Le parti, né en 2013 pour protester contre l’euro, plaide pour le contrôle plusieurs frontières et critique l’islam. « C’est peut-être le début en fin en chancelière », s’est réjoui le leader local de l’AfD, Leif-Erik Holm. Boy succès est united nations avertissement pour Angela Merkel alors que seulement 42 % plusieurs Allemands veulent la voir briguer united nations quatrième mandat en 2017. « C’est quand même mieux que François Hollande », se rassure united nations cadre en CDU.

Apple : le débat sur la fiscalité relancé en Irlande

Signe que le débat n’est tout simplement pas clos dans l’opinion publique, le gouvernement a accepté de lancer une enquête indépendante sur le système d’impôt irlandais sur l’ensemble des sociétés. Tout en précisant bien, noir sur blanc, que le taux de 12,five percent serait exclu de ce passage en revue.

Le ministre plusieurs Finances, Michael Noonan, a accusé la Commission de vouloir, en réalité, s’attaquer au taux de l’impôt sur l’ensemble des sociétés irlandais, qui, à 12,five percent, est l’un plusieurs plus faible de l’Union. « Il y a beaucoup de jalousie en Europe vis-à-vis en façon dont nous avons réussi à attirer autant de sièges sociaux en Irlande, a-t-il dit lors d’une conférence de presse. Je veux dire aux investisseurs internationaux et au peuple irlandais qu’il n’y aura pas de modification du taux de 12,five percent. » « Le taux de l’impôt sur l’ensemble des sociétés est sacro-saint en Irlande et il fait l’objet d’un large consensus politique », explique Eoin O’Malley, professeur de sciences politiques à la Dublin City College. L’ensemble des deux plus grands partis – Fine Gael, au pouvoir, et Fianna Fáil -, qui alternent au gouvernement, n’y ont pas touché depuis 2003, malgré la crise financière qui a plongé la petite république dans une austérité inédite dont elle émerge à peine.

Fortement dépendant plusieurs investissement étrangers

La décision en Commission concernant Apple n’en relance pas moins le débat en Irlande. Le parti nationaliste de gauche Sinn Féin difficile plusieurs petits partis indépendants qui soutiennent le gouvernement minoritaire voudraient que le budget récupère cette manne de 13 milliards. « Je pense qu’Apple n’a rien fait d’illégal, c’est le système fiscal tel qu’il existe qui peut ¨ºtre en cause », a critiqué John Halligan, l’un plusieurs élus indépendants membres en coalition. Pour Eoin O’Malley, la décision sur Apple « pousse l’ensemble des d’Irlandais à se poser la question : est-ce une bonne chose de renoncer à de telles sommes au nom de l’attractivité fiscale » ?

Après quelques jours de flottement, la coalition au pouvoir en Irlande a finalement envoyé united nations message clair vendredi, à l’issue d’un Conseil plusieurs ministres. Dublin contestera bien en justice la décision en Commission européenne concernant Apple. Dans une annonce spectaculaire mardi dernier, Bruxelles a enjoint à l’Irlande de collecter 13 milliards d’euros d’arriérés d’impôt que la firme à la pomme aurait dû lui verser entre 2003 et 2014. Vendredi, le gouvernement de center droit d’Enda Kenny a fermement défendu l’accord fiscal noué avec Apple et attaqué Bruxelles.

A l’échelle d’un petit pays comme l’Irlande, 13 milliards d’euros représentent l’équivalent de six percent en dette publique, a calculé Standard &amplifier Poor’s. L’agence de notation souligne toutefois que l’Etat s’est déjà fortement désendetté et que la politique fiscale de l’Irlande est cruciale dans united nations pays aussi dépendant plusieurs investissements étrangers.

Afghanistan: 35 morts dans united nations accident en route

Une trentaine de personnes ont été tuées dans une collision frontale entre united nations autocar et united nations camion-citerne, au sud de l’Afghanistan, ce dimanche.

Le drame s’est produit sur la route entre Kandahar et Kaboul, dans la province de Zabul, au sud de l’Afghanistan, ce dimanche. United nations autocar et united nations camion-citerne sont entrés en collision. En conséquence, 35 personnes sont mortes et une vingtaine ont été blessées. Selon Ghulam Jilani Farahi, chef adjoint en police de Zabul, certains blessés ont été hospitalisés à Qalat, chef-lieu en province de même que dans la province voisine de Kandahar. 

L’autoroute qui relie Kandahar à Kaboul passe dans plusieurs zones connues pour être la proie de troubles liés à l’insurrection talibane. L’ensemble des chauffeurs y conduisent à toute vitesse pour éviter tout contact avec l’ensemble des talibans. Cet accident en route pourrait également s’expliquer componen l’état de dégradation plusieurs infrastructures dans le pays. L’ensemble des véhicules eux-mêmes sont souvent vétustes, et le code en route n’est guère respecté.  

250 millions de dollars pour améliorer l’état plusieurs routes

En mai, au moins 73 personnes avaient été tuées dans une collision entre deux autocars et united nations camion-citerne dans la province orientale de Ghazni. En avril 2013, 45 personnes étaient mortes dans la collision d’un bus avec united nations camion-citerne dans le sud en province de Kandahar. En novembre 2015, la Banque mondiale a débloqué 250 millions de dollars pour améliorer l’état plusieurs routes.  

Plusieurs chars turcs entrent en Syrie sur united nations nouveau front

Mais le président turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu vendredi que la Turquie ne permettrait pas au groupe de créer united nations “couloir terroriste”. Ankara, en conflit avec le PKK sur boy propre territoire, veut empêcher l’ensemble des Kurdes syriens de former une zone autonome continue le lengthy de sa frontière avec la Syrie voisine, exigeant notamment qu’ils se retirent plus à l’est. 

Cette opération, la plus ambitieuse menée componen Ankara en Syrie depuis le déclenchement du conflit il y a cinq ans, vise à la fois à neutraliser le groupe djihadiste et à empêcher l’avancée plusieurs milices kurdes, notamment l’ensemble des YPG (Unités de protection du peuple kurde). Ankara l’ensemble des qualifie de “terroristes” liés aux séparatistes du Parti plusieurs travailleurs du Kurdistan (PKK) du sud-est en Turquie. 

Après le succès plusieurs combattants kurdes et arabes qui ont libéré Manbij de l’EI, cette coalition a annoncé vouloir avancer pour relier leurs deux autres “cantons” dans le nord en Syrie, Kobane et Afrine. 

Selon lui, il ne s’agit que en première phase prévue: “Nous voulons débarrasser la zone frontalière entre Al-Rai et Jarablous de l’EI, avant de progresser vers le sud vers Al-Bab”, le dernier bastion de l’EI près d’Alep, “et Manbij”, contrôlé componen plusieurs forces pro-kurdes.