Nouvelles

Ekwalis s&#039étoffe encore

L’ensemble des JEUNES NE SONT PAS OUBLIÉS

MC

Petit à petit, l’oiseau fait boy nid. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ensemble des Possessionnais en construisent united nations solide et attrayant. De qualité et dont le produit proposé est en constante amélioration. “Nous y allons pas à pas afin d’être présent sur la durée”, explique le responsable Laurent Meyer. Pour la troisième édition de boy Open Prestige, Ekwalis a réuni une fois de plus united nations alléchant plateau. Avec plusieurs “habitués”, à l’image de Yann Perrin (n°13 français), Soraya Renaï (n°14, tenante du titre), Damien Volland (n°15, finaliste 2015), le Kréopolitain Jérôme Dadot (n°23, finaliste 2014) ou peut-rrtre un la meilleure joueuse locale Marjory Fosse (n°33, finaliste 2015). Avec plusieurs petits nouveaux, tels Vincent Droesbeke (n°10), Vanessa Florens (n°1 mauricienne) ou peut-rrtre un Adrien Gondrin (n°21). Mais la grande nouveauté, qui veterans administration de paire avec le statut plusieurs joueurs précités, réside dans la qualification de l’épreuve. De régionale, elle monte de catégorie pour intégrer le giron “national” grâce à l’apparition plusieurs dotations financières. “Le minimum requis était de 2200 euros pour l’ensemble des hommes et 1200 euros pour l’ensemble des femmes”, détaille Meyer. 2700 et 1300 seront respectivement distribués sur united nations budget global de 20 000 euros.

Si l’ensemble des premiers coups de raquette ont été donnés hier, l’ensemble des têtes de série n’entreront en lice que lundi et mardi. Trente-sept hommes et seize femmes composent au total cette cuvée 2016. Alors qu’un doublé de Renaï est possible chez ces dames, le vainqueur masculin inscrira pour la première fois boy nom au palmarès de l’épreuve. Et pour cause… Double tenant du titre, Christophe André a dû décliner l’invitation cette année, victime d’une discopathie. “Nous souhaitions le faire venir en tant que parrain mais il a préféré rester en métropole pour se soigner.” Chez l’ensemble des dames, Laura Gamblin fait également défaut. Pour l’ensemble des mêmes raisons que l’ancien pensionnaire du Sain Gym, même si boy mal se situe au niveau du genou. Le plateau n’en reste pas moins de qualité, dans sa version masculine comme féminine. Et ce ne sont pas l’ensemble des champions en herbe réunionnais qui s’en plaindront. À l’image plusieurs treatment centers organisés lors de certains tournois de tennis, plusieurs rencontres sont prévues de lundi à jeudi entre l’ensemble des jeunes pousses locales et l’ensemble des “top players”. “Ce tournoi a pour objectif de montrer le savoir- faire réunionnais en matière de squash mais également de donner beaucoup plus envie aux jeunes de pratiquer ce sport, y compris à haut-niveau”, peut-on ainsi lire sur le dossier de presse. Nul doute que l’ensemble des principaux intéressés sauront en profiter. Comme l’ensemble des spectateurs et l’ensemble des joueurs locaux d’ailleurs.

Accident mortel à Marmande (47) : le motard venait de Sainte-Radegonde

Peu avant 20 h 30, vendredi soir, Yannick Carrias, un motard originaire de Sainte-Radegonde, en Gironde, circulait dans le sens Fourques-sur-Garonne – Marmande. 

Le conducteur de la moto est décédé peu de temps après. Il avait 44 ans.

Pour une raison encore inexpliquée, au niveau du Moulin de Lanarat, dans une grande ligne droite, son véhicule s’est brutalement déporté sur la gauche, percutant l’avant gauche du camion qui arrivait en sens inverse.

Aude : RD118 – United nations énorme rocher tombe sur la route entre Axat et Gesse

Un rocher a obstrué la route samedi après-midi. United nations rocher a obstrué la route samedi après-midi. PHOTO/Antoine via L’Indépendant Mobile

C’est Antoine, l’un de nos lecteurs qui nous a fait parvenir, via l’application mobile de L’Indépendant, ce cliché d’un gros rocher tombé sur la chaussée en RD 118, entre Axat et Gesse dans la Haute Vallée de l’Aude, à proximité de l’usine électrique de Nentilla (commune d’Artigues). 

Si, personne ne se trouvait sur la route au moment où le rocher s’y est écrasé, celui-ci a bouché une bonne partie en route. L’événement a été signalé samedi, à 13 h 30. Une équipe du conseil départemental devait intervenir pour dégager la route. La circulation s’effectuait sur une voie. 

Lyon: la deuxième place sur internet de mire en Ligue 1

Lyon – Auteur d’une belle remontée, Lyon peut revenir à quatre longueurs en deuxième place en Ligue 1, occupée componen Monaco, en cas de victoire à Rennes, dimanche (21H00) en match de clôture en 30e journée.

Nous avons su nous remobiliser et rester solidaires. Nous sommes dans une atmosphère très positive. Nous avons changé de système“, explique-t-il.  

– Concurrence exacerbée – 

Après le remplacement d’Hubert Fournier comme entraîneur componen boy adjoint, Bruno Genesio, le 24 décembre, l’OL a retrouvé l’ensemble des principales forces vives de boy effectif qui lui faisaient défaut à l’automne (Grenier, Umtiti, Rafael…). 

Je ne voudrais pas que l’on se focalise sur boy absence. S’il avait joué l’ensemble des deux derniers matches, nous aurions été performants aussi. Je n’aime pas faire de boucs émissaires“, plaide Genesio. 

Boy salaire ne sera plus united nations bouclier si l’Olympique lyonnais est vraiment en mesure de finir 2e et retrouver la Ligue plusieurs champions. 

Genesio a délaissé le 4-4-2 pour united nations 4-3-3 avec plusieurs joueurs excentrés, actuellement Maxwell Cornet et Rachid Ghezzal, jouant “faux pied” plutôt que plusieurs ailiers de débordement traditionnels. 

Cette saison, l’ensemble des Lyonnais n’ont gagné que quatre fois sur la route (3 nuls, 7 défaites).  

La concurrence sera d’autant plus exacerbée que Nabil Fekir, opéré du genou droit en septembre, fer de lance de l’attaque lyonnaise, doit rentrer le 9 avril à Montpellier. 

Mais pour vraiment penser rejoindre Monaco, Lyon, à l’image de boy buteur Lacazette (12 buts dont seulement united nations à l’extérieur, sur penalty), devra être aussi performant sur terrain adverse, et notamment dimanche à Rennes, que dans boy tout nouveau “Parc OL” où il sera invaincu (5 victoires, 1 nul). 

Alors que l’ensemble des Monégasques ont laissé filer six points en trois rencontres, l’ensemble des Lyonnais restent sur cinq victoires en six matches. 

De boy côté, le milieu Jordan Ferri évoque la “grosse motivation” plusieurs Lyonnais pour atteindre cet objectif. 

Mais au-delà du système ou peut-rrtre un en concurrence, l’Olympique lyonnais bénéficie aussi, comme la saison dernière, d’un calendrier allégé plusieurs compétitions européennes et il sera éliminé plusieurs coupes nationales.  

Le groupe est de 24 joueurs. C’est united nations plus. Il y a une forte émulation à l’entraînement. Il y a plusieurs choix à faire dans toutes l’ensemble des lignes. Ca fait partie en vie plusieurs grands clubs“, souligne-t-il. 

Une question d’attitude et “de préparation mentale” selon Bruno Genesio. 

– Extérieur nuit – 

L’effectif n’était pas assez solide pour enchaîner à l’automne deux matches hebdomadaires contre united nations seul désormais jusqu’à la fin en saison. 

En revanche, l’absence de Mathieu Valbuena, joueur le mieux rémunéré de l’effectif, est united nations bienfait selon l’ensemble des supporteurs et, d’après une source proche du club, pour l’ensemble des jeunes qui portent le vestiaire. 

– Changement de système – 

L’équipe a repris en confiance. L’ensemble des résultats ont validé ce que nous faisions depuis le début de l’année. L’ensemble des joueurs retrouvent leur niveau“, reconnaît Genesio qui s’appuie sur une concurrence renforcée. 

Pourtant, sans Valbuena (1 but, 4 passes décisives en L1), l’OL a battu le Paris SG (2-1) puis Guingamp (5-1) avec united nations jeu plein de spontanéité et de vitesse vers l’avant.  

En revanche, l’ensemble des autres recrues en difficulté à l’automne, Sergi Darder, Rafael et Mapou Yanga-Mbiwa sont en progrès. 

– Quid de Valbuena ‘ – 

Harcèlement, chasse aux trolls et avenir plusieurs médias : SXSW, jour 2

#Philanthropie

#DanRather

#GoogleCars

#Vox

Bernard Monasterolo

Et pourtant, lors d’une plusieurs nombreuses conférences organisées à SXSW sur le thème du harcèlement, une jeune femme prend le micro pour poser une question, et se met soudain à pleurer en évoquant l’ensemble des insultes qu’elle a dû essuyer sur internet. « Si je ressens ça, de nombreuses femmes doivent ressentir la même chose. Avez-vous déjà pu parler en face à face avec l’ensemble des personnes qui font ça ? » « Oh oui », répond le sergent Finley, spécialiste du numérique au sein de l’unité plusieurs enquêtes criminelles d’Atlanta. « Il y avait ce gamin, vous auriez vu boy visage stupéfait quand on the débarqué chez lui ! », se souvient-il en mimant le jeune homme, l’air effaré. « Il a fait plusieurs choses sur internet qu’il ne ferait jamais devant vous ».

A la présentation rythmée et très commerciale de BuzzFeed, Jim Bankoff a préféré united nations dialogue intimiste et sans support visuel avec Julia Boorstin, la modératrice de CNBC. Une différence narrative qui en dit déjà beaucoup sur le type de contenus véhiculé componen le groupe de presse. Vehicle tout est question de « storytelling » pour Vox Media, et d’identité. « Il faut être authentique dans boy approche et respecter une certaine qualité… Si vous racontez une histoire, et qu’elle est numérique, alors le medium devient intime. Il y a une voix qui raconte une histoire… et ce sont ceux qui ont une vraie voix qui s’en sortiront bien dans le paysage numérique. »

L’histoire de Vox Media, et en nébuleuse que le groupe a réussi à bâtir en quelques années, est unique dans le paysage plusieurs médias américains. Senate bill Nation, Vox, Re/code, The Verge … 8 entités qui portent chacune une voix spécifique forment ce groupe qui peut ¨ºtre en train d’installer de nouveaux codes, tant sur la manière de raconter plusieurs histoires que sur la façon de l’ensemble des monétiser.

L’avenir plusieurs médias selon BuzzFeed

#Facebook

Plutôt réputé pour sa capacité à diffuser ses contenus sur l’ensemble des réseaux sociaux, BuzzFeed en a fait la clé de boy succès, avec united nations trafic époustouflant de 6 milliards de pages vues mensuelles. Le pivot de ce succès est aussi constitutif du mode de diffusion de ces contenus : qui dit réseaux sociaux, dit échange social, et empathie. « L’empathie et la connexion humaine sont l’ensemble des nouvelles superpuissances pour bâtir une audience » nous dit Franck Cooper, en présentant quelques exemples de ces contenus. « Tasty » est l’un d’entre eux : united nations réseau de vidéos alimentaires dont Buzzfeed est à l’origine, et qui a engrangé united nations milliard de vidéos de recettes de cuisine en united nations an.

Si certains chassent le lièvre ou peut-rrtre un le sanglier, à Austin, en mars, on s’intéresse plutôt au troll, une espèce qui pululle sur Internet, et dont le principal objectif est de pourrir la vie de certains internautes, jusqu’au harcèlement. « Plus vous aimez troller, plus il sera probable que vous ayez l’ensemble des caractéristiques psychologiques d’un psychopathe ou peut-rrtre un d’un sadique. » Voilà pour le portrait robot, sans concession, présenté componen le chercheur Frederick Reagle de l’université de East, qui a publié united nations ouvrage sur le sujet.

La ville d’Austin, Texas, depuis la rive gauche en rivière Colorado  Réalisé avec

Monika Bickert n’est pas aussi célèbre que Mark Zuckerberg. Mais elle est une figure incontournable de Facebook. Responsable mondiale en politique de gestion plusieurs contenus du réseau social, c’est vers elle que se tournent tous l’ensemble des regards, souvent accusateurs, dès que Facebook censure une œuvre d’art, ou peut-rrtre un ne censure pas une vidéo de propagande djihadiste.

Facebook dispose d’équipes spécifiques chargées de traiter l’ensemble des signalements, dans plusieurs dizaines de langues. Mais cela ne suffit pas à éviter l’ensemble des bévues. « Pourquoi ne pas utiliser plusieurs algorithmes pour détecter l’ensemble des propos problématiques ? », demande une personne du public. « Parce que quand il s’agit de discours de haine, le contexte est très important », souligne Monika Bickert. Et, comme elle l’explique, united nations algorithme n’est pas capable aujourd’hui de distinguer une réelle menace d’une personne qui écrit « Si tu ne viens pas à ma fête, je vais te tuer ! »  Le débat n’est pas clos pour autant : « peut-être qu’un jour ces techniques pourront nous aider », conclut Monika Bickert.

C’est ce qu’est venu défendre Jim Bankoff, le directeur du groupe, lors d’une session très suivie dont le titre, et le sujet, sont assez proches de ceux soutenus componen Frank Cooper de Buzzfeed, quelques heures plus tôt. L’ensemble des deux sont concurrents, mais leurs stratégies de dissémination et de production de contenus sont peu compatibles, et leur langage tout aussi différencié.

« La qualité, c’est united nations business design »

C’est que la tâche est lourde. « Quand on reçoit united nations million de signalements componen jour, on fait plusieurs erreurs », explique-t-elle lors d’un sommet sur le harcèlement sur internet organisé componen SXSW.

Jim Bankoff, Directeur général de Vox Média

La promesse était plutôt alléchante : Franck Cooper, le patron en cellule marketing de BuzzFeed, devait nous parler du futur plusieurs entreprises médias, united nations sujet sensible qui a attiré une foule considérable dans la Ballroom D du Convention Center d’Austin.

Interface de SWARM

Pour BuzzFeed, la réponse à la question de l’avenir plusieurs médias est somme toute assez claire. C’est de générer du profit.

Frank Cooper, directeur du marketing / BuzzFeed

La chasse aux « trolls » est ouverte

L’ensemble des photos instagram of the day

Morgane Tual

C’est alors que Franck Cooper annonce le lancement d’un dispositif dédié aux annonceurs, qui leur permettra de mener plusieurs campagnes simultanément sur tous l’ensemble des supports en marque (dont Tasty) et diffusés simultanément sur l’ensemble des réseaux sociaux : YouTube, Facebook, Snapchat Uncover, Vine, Instagram et Tumblr. Une annonce très commerciale, destinée à ses annonceurs.

Alors, avant que la police ne s’en mêle – ce qui peut ¨ºtre rare -, quelle est la meilleure méthode pour chasser l’ensemble des trolls ? « Don’t feed the troll » (ne nourrissez pas le troll) est la maxime répandue sur Internet. « C’est united nations bon conseil dans certains cas, mais pas dans d’autres », tempère toutefois Susan Benesch, chercheuse et fondatrice du Harmful Speech Project. « Parfois, la réponse en communauté peut l’ensemble des faire taire, il arrive que le contre-discours fonctionne ». Elle évoque aussi d’autres méthodes, peu orthodoxes mais pourtant efficaces : « Une femme trollée a contacté la mère du troll… Celui-ci s’est instantanément excusé ! ». Oren Segal, en Ligue anti-diffamation, a quant à lui plusieurs ambitions plus rentre-dedans : « il faut troller l’ensemble des trolls. Pourrait-on créer united nations groupe de trolls qui trollent l’ensemble des trolls ? »

« Définir une politique de modération plusieurs contenus est complexe. Mais c’est la mise en œuvre qui représente vraiment la partie difficile ». D’autant plus qu’il n’est pas évident de définir ce qui doit, ou peut-rrtre un non, être accepté sur le réseau social. « Il n’existe pas de définition universelle du discours de haine, tout autour du monde, l’ensemble des gens en ont une définition différente. »

Facebook a mis en place ses propres règles, clarifiées l’an dernier et que Monika Bickert répète dans united nations discours bien rôdé. Sur Facebook, « vous pouvez critiquer l’ensemble des institutions, la politique d’un pays, l’ensemble des religions… Mais vous ne pouvez pas attaquer une personne, ou peut-rrtre un united nations groupe de personnes sur leurs caractéristiques ». Exemple : « Si quelqu’un dit “les Etats-Unis sont le mal”, on l’autorise. Mais s’il dit “les Americains sont le mal”, on le retire. »

Mais il n’y a pas que la personnalité qui explique, selon lui, que de nombreuses personnes fassent preuve d’une telle cruauté sur internet.

#BuzzFeed

#OpenSource

Sur Facebook, « vous pouvez critiquer l’ensemble des institutions, mais pas attaquer l’ensemble des personnes »

« Il y a aussi plusieurs personnes relativement raisonnables, qui ne vous diraient jamais en face ce qu’elles sont capables de vous dire sur internet. Elles ne voient pas l’effet que cela produit, elles perdent leur inhibition avec l’anonymat. Elles ne réalisent pas que c’est offensant, ni l’ensemble des conséquences de leurs paroles ».

Avec plus de 30 000 visiteurs attendus, le festival SXSW (South by Southwest), qui a débuté vendredi 11 mars à Austin au Texas, est devenu l’un plusieurs plus grands rassemblements dédiés aux nouvelles technologies. Le Monde vous fait vivre au jour le jour l’ensemble des moments forts de cet événement hors normes.

Mais tout n’est pas si simple, vehicle la difficulté est de rester cohérent et d’offrir une expérience qui ne sera pas dégradée, tant componen la transposition plusieurs contenus sur l’ensemble des médias sociaux, que componen l’intégration en dans le processus. « Nous sommes dans une expérience où tout l’enjeu est de créer plusieurs pubs qui ne soient pas nazes, et cela nécessite une très grande attention, et united nations parti pris créatif fort… Avec le temps, l’ensemble des annonceurs veulent être associés à nos marques et on est devenu capable de faire de l’argent comme ça. » Et c’est une notion encourageante que porte Jim Bankoff, tout simplement que la qualité a une valeur et qu’elle finit componen être reconnue : « la qualité est united nations business design ».

#Troll

#BarackObama

Eddy Mitchell : “Si Hollande est de gauche, moi je suis curé”

Et autant dire que le crooner ne mâche pas ses mots quand il évoque l’action du gouvernement : « Si Hollande et Valls sont de gauche, moi, curé », lâche-t-il d’emblée. “La colère sociale gronde et elle est justifiée. L’ensemble des Français se sentent trahis. François Hollande a été comme une bouffée d’air frais pour plusieurs millions de gens. Et il ne se passe rien.”

A droite, l’opposition en prend aussi pour boy grade : “Sarkozy ? J’ai du mal à le comprendre. Il enchaîne bêtise sur bêtise, il se rattrape aux branches et il n’y arrive pas.”

Le Front national n’est tout simplement pas non plus oublié : “Sans même parler de leur idéologie abjecte, leur programme économique comme sortir de l’euro est ridicule, estime-t-il. Ils essaient de se donner une image respectable, personne n’est dupe.”

Après la sortie de boy dernier album “Big Band” en octobre, et avant une série de concert à Paris, Eddy Mitchell parle politique dans une interview publiée ce 13 mars componen le Journal du Dimanche.

Pêche à la truite : une ouverture en fanfare

Ruée vers le ru

Le petit monde halieutique en Vienne s’est retrouvé en masse hier de bon matin au bord plusieurs rivières et plusieurs rus du département. Ambiance.

L’ensemble des trésors en route en Cassette

Il y a parfois plusieurs petits matins qui déchantent pour le pêcheur de truite. Hier ce fut une ouverture en fanfare pour le petit monde halieutique en Vienne inondé de soleil. Le temps et le moral sont au love fixe.
C’est united nations trou de verdure où chante une rivière : la petite vallée en Menuse à Croutelle est united nations écrin qui aurait pu inspirer Rimbaud. En ce jour d’ouverture dans le petit val, c’est ruée vers le ru.

Une jolie cohue colorée et joyeuse se presse sur l’ensemble des berges en petite Menuse troublant united nations brin la quiétude d’une famille nombreuse de sangliers. Ce n’est tout simplement pas de chasse mais de pêche qu’il s’agit ici. Et la truite vagabonde, même de lâcher, an advantage d’un tour de cochon dans boy sac à malice. « L’ensemble des eaux sont hautes, ce n’est tout simplement pas facile à pêcher, lance united nations pappy en kaki. Tant mieux. Il en restera pour l’ensemble des prochains jours et puis cela donne une petite prime à l’expérience. » Il ne faut donc pas se leurrer : l’ensemble des poissons fraîchement alevinés ne sont pas si simples à capturer. Il faut choisir la technique et l’appât adaptés aux conditions.

Tous l’ensemble des ans le deuxième samedi de mars, plusieurs générations d’amoureux transis de belles mouchetées se retrouvent au petit matin pour communier ensemble à la grand-messe de l’ouverture. L’avenir appartient au pêcheur qui se lève très tôt. Hier encore, ils étaient plusieurs milliers à avoir mis le réveil à sonner au love milieu en nuit. Ils se sont levés du bon pied. le cœur léger et la tête alourdie de sommeil. A 5 heures du mat’, ils étaient déjà nombreux en place pour une ouverture programmée à 6 h 46 pétantes.

Patrice et boy fils Noa ont opté pour le vairon manié. « On en a une chacun, annonce le papa à l’heure du casse-croûte réparateur. C’est une belle ouverture. Il y a du monde. Et beaucoup de jeunes. Nous, on pêche toute l’année. Il y en a qui sont là que pour l’ouverture. Dimanche prochain déjà, ce sera plus calme. »
Route en Cassette à Biard, la Boivre recèle plusieurs trésors de salmonidés. Ici, c’est united nations peu la foire d’empoigne. Le ru empoissonné est toujours aussi couru. Nathan et Samuel, deux copains de Poitiers, sont équipés dernier cri. Samuel a même une caméra miniature pour immortaliser ses prises spectaculaires. « Ce n’est tout simplement pas très pratique mais le rendu n’est tout simplement pas mal. » La pêche est bonne elle aussi. « J’en ai trois. Mon pote componen contre n’a toujours rien. » Le copain, c’est Nathan united nations adepte en cuillère. Pas facile de lancer au milieu plusieurs innombrables lignes tendues. La concurrence est vive. « On passe united nations bon moment. Il reste tout le week-finish pour se faire plaisir et en prendre une ou peut-rrtre un deux. La truite c’est une passion. » Et l’ouverture une tradition.