Nouvelles

SFR pourrait écoper d&#039une lourde amende à Noël

L’affaire remonte à l’année 2014. En mars, Patrick Drahi annonce que Numericable a signé united nations accord de rachat de SFR. Mais, comme toujours dans ce type d’opération, il ne peut pas en prendre le contrôle tout de suite : il doit d’abord obtenir le feu vert de l’Autorité en concurrence. Cela prend toujours plusieurs mois SFR et Numericable n’ont pas eu le droit de travailler ensemble avant octobre 2014, date effective en prise de contrôle. Sauf que l’ensemble des équipes de Drahi sont soupçonnées de ne pas avoir attendu cette date…

Une autre affaire similaire pourrait éclabousser Altice, la maison-mère de SFR, qui a racheté Portugal Telecom fin 2014. Cette fois-ci c’est la Commission européenne qui a donné boy feu vert au rachat. Mais soupçonnant là encore une prise de contrôle avant l’heure, Bruxelles a également ouvert une enquête.

Beaucoup de preuves

L’Autorité en concurrence, qui s’est saisie de cette question l’année dernière et est allée jusqu’à perquisitionner l’ensemble des locaux de SFR, vient de remettre boy rapport à l’opérateur mobile. Celui-ci est confidentiel mais, selon nos informations, il serait très sévère. « C’est united nations rapport à charge contre SFR », pointe united nations acteur du secteur. « Il sera rempli d’anecdotes croustillantes. Plusieurs mails rendent compte d’instructions données directement componen Patrick Drahi. Il y a beaucoup de preuves que Numericable a bien pris le contrôle de SFR avant l’heure », renchérit united nations autre. La pratique s’appelle le « gun jumping ». En sport, c’est quand l’athlète part avant que l’arbitre ait sifflé le départ… Dans l’ensemble des affaires, c’est formellement interdit.

Le rapport pointerait surtout plusieurs pratiques commerciales mises en oeuvre entre SFR et Numericable, à une période où ils n’en avaient pas le droit, et qui témoignent clairement d’un changement stratégique chez SFR. Exemple : le lancement componen SFR d’une box TV câblée componen Numericable, moins d’un mois après avoir reçu l’aval du gendarme en concurrence pour la fusion Numericable-SFR. La rapidité avec laquelle elle a été faite en a étonné plus d’un.

United nations cas unique en Europe

L’enquête n’est tout simplement pas terminée. SFR doit maintenant répondre au rapport de l’Autorité en concurrence. La décision finale est attendue à la fin de l’année. Contactés, ni SFR, ni l’Autorité en concurrence n’ont fait de commentaire. Si SFR devait être condamné, cela serait une première en Europe. Jamais aucune entreprise n’a été punie pour ce type de pratiques sur le Vieux continent. Aux Etats-Unis, on recense seulement deux cas : l’un concernant Titan Wheel en 1996, l’autre Qualcomm en 2006. A chaque fois cependant, l’ensemble des amendes n’ont pas dépassé quelques millions de dollars.

Pas sûr que l’ensemble des fêtes de Noël soient très joyeuses chez SFR. Patrick Drahi, le propriétaire de l’opérateur mobile, pourrait écoper d’une amende assez salée pour avoir pris le contrôle de SFR, via sa société Numericable, avant même d’avoir l’autorisation de le faire. Selon nos informations, le montant pourrait atteindre théoriquement jusqu’à 500 millions. Soit la plus lourde amende jamais infligée à united nations opérateur télécoms componen l’Autorité en concurrence.

Assurance chômage: “C&#039est united nations oursin pour tout le monde”

Le Medef emboîte le pas aux syndicats et à la CGPME qui se sont dits prêts à reprendre l’ensemble des discussions avortées en juin dernier. Tout en restant sur sa ligne rouge pourtant décriée: non à la taxation plusieurs CDD. United nations coup d’épée dans l’eau? Pas si sûr.

Mais pas question non plus de laisser le gouvernement reprendre la primary. Une possibilité serait que l’ensemble des partenaires sociaux se remettent autour en table pour définir united nations nouveau calendrier plusieurs discussions avec une échéance publish-présidentielle. “On pourrait poser une limite à la prorogation de l’actuelle convention d’assurance-chômage décidée componen le gouvernement sans être pris componen le calendrier électoral.” 

Selon le numéro united nations en principale organisation patronale, “le pacte de responsabilité”, “l’augmentation plusieurs marges” et “la baisse du coût du travail” permettent de créer de l’emploi. A l’inverse, “augmenter le coût du travail à chaque négociation interprofessionnelle, c’est créer du chômage.” 

“On garde espoir”

Ce serait une façon en tous cas pour l’ensemble des partenaires sociaux de défendre leur autonomie sur la gestion de l’assurance-chômage. “C’est united nations oursin pour tout le monde”, résume d’une étonnante métaphore une source proche du dossier. A quelques mois plusieurs primaires, plusieurs élections dans l’ensemble des TPE et en présidentielle, la période n’est tout simplement pas forcément la meilleure pour négocier de manière sereine sur united nations sujet aussi aussi délicat. 

La nouvelle a été bien accueillie componen la CFTC, qui souhaite retourner négocier: ” On garde espoir”, affirme boy représentant Philippe Louis. Le syndicat juge que, de toute façon, united nations retour à la table plusieurs négociations serait “une bonne chose” et qu’il est toujours possible “d’essayer de convaincre le Medef de faire quelques concessions”. D’autant qu’il juge ses propositions surtout “incitatives” pour l’ensemble des employeurs afin qu’ils ne multiplient pas l’ensemble des contrats trop courts. 

Préserver l’autonomie plusieurs partenaires sociaux

C’est une demi-surprise. “Le Medef est prêt à revenir à la table plusieurs négociations sur l’assurance chômage”, a déclaré ce 13 septembre boy président, Pierre Gattaz. Mais le patron de l’organisation patronale pose d’emblée ses conditions. “Il faut que l’on mette l’ensemble des vrais problèmes sur la table et qu’on ne prenne pas plusieurs mauvaises solutions. Si la solution consiste à augmenter le coût du travail, que ce soit (sur) l’ensemble des contrats CDI, CDD ou peut-rrtre un autres contrats de travail, c’est non.” 

Ce serait une sorte de “round à la fois de conclusion et d’ouverture”. Ca tombe bien. Le président du Medef doit rencontrer la ministre du Travail le 29 septembre dans la soirée. 

Problème: c’est justement la taxation plusieurs CDD qui avait précipité la fin plusieurs échanges entre l’ensemble des partenaires sociaux. “Il y a dix ou peut-rrtre un quinze solutions autres que d’augmenter le coût plusieurs CDD, mettons l’ensemble des sur la table”, a plaidé le patron plusieurs patrons, appelant à se “reposer la question en dégressivité, en durée d’indemnisation, plusieurs conditions de l’assurance chômage, et en formation plusieurs gens qui en ont vraiment besoin”.  

Orages dans le Sud-Ouest : 21 000 éclairs en trois heures

En Gironde, de fortes averses étaient signalées sur Bordeaux et boy agglomération dès 18h, certaines accompagnées de grêle. L’ensemble des internautes constataient également plusieurs pannes d’électricité

Dans l’ensemble des Pyrénées-Atlantiques,  à 18h, le phénomène orageux n’avait pas causé beaucoup de dégâts au Pays basque. L’orage était surtout localisé à l’intérieur plusieurs terres, se déplaçant vers le Nord-Est, dixit l’ensemble des sapeurs-pompiers. Componen endroit, 30 à 40 mm de pluie cumulée ont été mesurés. L’épisode a causé la chute d’un arbre sur la route de Guiche, à Bidache. Cet obstacle, qui n’a pas occasionné d’accident, a vite été dégagé componen l’ensemble des pompiers.

&gt&gt Orages violents : l’ensemble des images dans le Sud-Ouest

Orage en approche à #Biarritz @KeraunosObs @lachainemeteo pic.twitter.com/h1mwDDcTfl

Mourenx (64) : armé d&#039un couteau, il exige du Subutex à la pharmacienne

L’assistante a répondu favorablement devant la demande insistante de l’homme. Mais elle a profité de boy retour dans l’arrière-boutique pour se réfugier à boy tour. “Elle a été d’un sang-froid remarquable”, souligne sa responsable. 

L’ensemble des deux pharmaciennes ont refusé de s’exécuter et se sont réfugiées dans l’arrière salle du commerce. “Mon assistante est restée à l’intérieur et a fait face au monsieur”, explique la patronne Valérie Gabrillargues qui s’est réfugiée dans united nations bureau avec une préparatrice.

Une tentative de vol à primary armée peu ordinaire s’est déroulée lundi soir à 19 heures dans une pharmacie de Mourenx.

United nations signalement a été fait auprès en gendarmerie. Le suspect a été arrêté en début d’après-midi à Mourenx. Il sera en garde à vue dans l’ensemble des locaux en brigade de recherche en gendarmerie d Orthez.

United nations homme, cagoulé et armé d’un couteau, a exigé qu’on lui remette du Subutex, ce médicament utilisé comme substitut aux drogues dures.

Philippines. Le président Duterte poursuit sa rébellion contre l’ensemble des États-Unis

Reste que l’ensemble des saillies à répétition de Duterte, qu’elles soient maladroites ou peut-rrtre un calculées, rompent avec la politique de boy prédécesseur, Benigno Aquino. Celui-ci avait fait du rapprochement avec l’ensemble des États-Unis une priorité, notamment pour contenir l’expansionnisme chinois en mer de Chine du Sud.
 

Le président Duterte n’a visiblement toujours pas digéré l’ensemble des réserves de Washington face à sa politique antidrogue qui, en quelques semaines, s’est soldée componen la mort de 3 000 vendeurs ou peut-rrtre un consommateurs, pour une grande partie exécutés sommairement. Le Filipino Star raconte qu’il a brandi une photo de 1906 sur laquelle plusieurs soldats américains posent à Jolo au milieu de corps de musulmans, dont plusieurs femmes nues, avant de lancer : “Les États-Unis sont hypocrites.

 

Politique antidrogue

Rodrigo Duterte, on le savait déjà, n’a pas sa langue dans sa poche. Une fois de plus, le 12 septembre, il en a fourni united nations exemple en invitant l’ensemble des forces spéciales américaines à rentrer chez elles.

Plus diplomate, le secrétariat d’État américain a dit n’avoir reçu aucune notification officielle en part de Manille, souligne pourtant le site Rappler. Le 13 septembre, peu avant de s’envoler pour Washington, Perfecto Yasay, secrétaire d’État aux Affaires étrangères philippin, s’est lui aussi voulu rassurant, affirmant qu’“il n’y a à ce jour aucun changement dans notre politique d’étroite amitié avec les Américains”.

Le président philippin estime effectivement que leur présence dans le sud de l’archipel, secoué depuis plusieurs années componen plusieurs conflits avec divers groupes musulmans indépendantistes, empêche d’ouvrir plusieurs négociations. “Tant que nous resterons avec l’ensemble des Américains, nous n’aurons jamais la paix”, a-t-il déclaré, selon le Wall Street Journal. À ses yeux, cette centaine de soldats américains représente une cible de choix pour, en particulier, Abu Sayyaf, groupe devenu maître en enlèvements contre rançon.

 

François Gerles

En images. Le center de déradicalisation attend ses premiers pensionnaires – Ouest-France

Vêtus plusieurs tenues qui leur seront fournies componen l’administration –« Une pour tous l’ensemble des jours, une pour le sport et une pour l’ensemble des sorties du centre », détaille Pierre Pibarot, directeur du Groupement d’intérêt public « Réinsertion et citoyenneté »-, l’ensemble des « volontaires » assisteront une fois componen semaine au lever plusieurs couleurs après leur réveil quotidien fixé à 6H45.

« Il s’agit d’une démarche inédite, complémentaire d’une prise en charge qui existe déjà », ajoute Muriel Domenach, secrétaire générale du Comité interministériel de prévention en délinquance et en radicalisation (CIPDR), selon laquelle « actuellement, 2.375 personnes sont suivies en milieu ouvert » pour radicalisation.

Au programme du center : religion, histoire, philosophie, éducation aux médias internet… Chaque « volontaire » bénéficiera d’un accompagnement médical, social et psychologique. Ils devront également s’inscrire à plusieurs activités sportives ou peut-rrtre un créatives et s’investir dans la préparation de leur réinsertion sociale et professionnelle. « La pratique religieuse sera libre pendant le temps personnel », précise Mme Domenach.

 L'équipement est encore rudimentaire, les chambres ne sont pas toutes terminées.  

La structure d’une trentaine de salariés, renforcés componen plusieurs intervenants extérieurs, accueillera début 2017 united nations maximum de 25 jeunes adultes « en rupture avec leur amis, leur famille, leur pays, leurs voisins. Aucun ne sera sous primary de justice pour faits de terrorisme, n’aura tenté d’aller en Syrie ou peut-rrtre un n’aura été condamné pour plusieurs faits de violence », assure le préfet. Pontourny sera ainsi le prototype plusieurs « centres de réinsertion et de citoyenneté » qui doivent voir le jour dans chaque région.

Plusieurs barreaux aux fenêtres doivent toutefois prévenir d’éventuelles tentatives de défenestration, selon le chef du service pédagogique Olivier Martineau. L’ensemble des résidents disposeront du parc planté d’arbres centenaires, de salles de réunion, d’un foyer et d’une salle de sport.