Nouvelles

Vu d’Allemagne. Le débat plusieurs Républicains ? Zéro intérêt

Sur le plan en politique économique française, le groupe affichait united nations tel pessimisme que le Handelsblatt s’exclame :  

Malgré tout, la soirée a eu united nations mérite : le spectateur connaît maintenant mieux l’ensemble des programmes plusieurs candidats, estime le journaliste – à condition toutefois d’être capable de distinguer “l’ensemble des légères nuances qui l’ensemble des différencient en matière de baisses d’impôts, du temps de travail ou peut-rrtre un du durcissement en politique sécuritaire”.
 

Pour le quotidien économique Handelsblatt, l’ensemble des sept candidats ont poursuivi united nations même but sur le plateau de TF1 le soir du 13 octobre : “avoir l’air sympa”. Pas de véritable polémique, avec plusieurs prises de positions “craintives” en part d’Alain Juppé voire “déprimantes” de François Fillon, le journal de Düsseldorf a du mal à se passionner pour la discussion. Et s’il fallait pointer plusieurs performances plus décevantes que d’autres, l’ensemble des champions du débat raté sont l’ensemble des deux favoris : Nicolas Sarkozy et Alain Juppé desquels le correspondant attendait visiblement “un peu plus de mordant”.  

Ainsi, deux heures et demie de débat n’ont pas vu de vainqueur à la sortie, estime le Handelsblatt, qui félicite toutefois celui qui a pris le plus de risques : “le plus inconnu, united nations chrétien-démocrate conservateur, Jean-Frédéric Poisson. Il était le seul à nager contre le courant ‘mainstream’conservateur plusieurs autres six qui prenaient la défense en laïcité française pour faire passer l’islam comme united nations corps étranger et united nations perturbateur en société française”.
 

“Certes, Sarkozy donnait constamment l’impression d’être obligé de se tenir lui-même en laisse pour ne pas foncer dans le tas. Juppé, en revanche, n’affichait pas la même détermination que boy adversaire, qui a sans aucun doute le sens en formule. Au contraire, il était obligé de lire certaines de ses propositions dans ses notes.”

Mais si le débat a ennuyé outre-Rhin, ce n’est pas uniquement à cause plusieurs candidats. L’ensemble des échanges ont été organisés dans united nations cadre de “cours d’école”, critique le Handelsblatt, avec plusieurs candidats priés de se présenter “pour une interro sur leur programme” componen trois journalistes. Résultat : united nations Juppé “qui préférait se taire componen peur de se griller” et united nations Sarkozy “qui se fatiguait au sujet du burkini”, sans véritables passes d’armes, regrette le quotidien.

Foulayronnes (47) : nouvelle polémique autour du monument aux morts ?

L’an dernier, le maire avait motivé boy refus componen le fait que “depuis 1965, aucun conseiller régional ou peut-rrtre un départemental n’est invité à cette cérémonie”. Mais, cette année, le premier magistrat dit n’avoir eu “aucun contact” avec Nathalie Bricard et explique que l’ensemble des modalités d’organisation de cette cérémonie ne sont pas encore définies : “Pour l’instant, rien n’est finalisé. C’est encore une polémique de plus.”

La polémique a united nations air de déjà-vu. Comme l’an dernier, Nathalie Bricard, élue d’opposition à Foulayronnes, a demandé au maire, Bruno Dubos, de pouvoir, en sa qualité de conseillère départementale du canton Agen 1, déposer une gerbe devant le monuments aux morts lors en cérémonie du 11 Novembre. Et, comme l’an dernier, le premier magistrat a refusé.

“Une démarche personnelle”

“Le dépôt de cette gerbe est une démarche personnelle, payée de mes deniers personnels et ayant united nations symbole fort de paix”, écrit Nathalie Bricard dans united nations courrier envoyé à l’ensemble plusieurs conseillers municipaux. Elle explique ainsi avoir fait une demande à M. Broussard, président plusieurs Anciens Combattants, qui “l’a inscrite dans le protocole de cérémonie”. 

“Rien n’est finalisé”

Et de dénoncer : “Faisant fi de tout esprit républicain et insultant ainsi la mémoire de nos morts pour la France, Monsieur Dubos a catégoriquement refusé cette légitime demande à une élue en République !”

Voilà en tous cas qui ne devrait pas apaiser l’ensemble des relations entre Bruno Dubos et Nathalie Bricard, qui, pour rappel, a été sa colistière lors plusieurs dernières municipales. Cela avant de former, en septembre 2015 avec quatre autres élus, united nations groupe d’opposition au sein du Conseil.

Claude Bartolone se “pose plusieurs questions” sur la “volonté” de Hollande de se représenter – Europe1

Europe1

Claude Bartolone se &quotpose plusieurs questions&quot sur la &quotvolonté&quot de Hollande de se représenter
Europe1
Claude Bartolone se &quotpose plusieurs questions&quot sur la &quotvolonté&quot de Hollande de &quotIl y a united nations grand besoin d&#39explication pour comprendre s&#39il veut vraiment être candidat&quot, estime Claude Bartolone. @ ALAIN JOCARD / AFP. partage&nbsp…
Bartolone tacle Hollande : United nations président ne doit pas autant se confesser
Bartolone se &quotpose plusieurs questions&quot sur la &quotvolonté&quot de Hollande pour 2017BFMTV.COM
Claude Bartolone &quotstupéfait&quot plusieurs confidences de François Hollande : &quotUn président ne doit pas autant se confesser&quotLeLab Europe1
Challenges.fr&nbsp-Le Parisien&nbsp-leJDD.fr&nbsp-Non Stop Politique
18 autres articles&nbsp&raquo

L’ensemble des forêts en danger, le climat aussi

Chaque année, l’ensemble des forêts en planète voient diminuer leur biodiversité. United nations épuisement qui a plusieurs conséquences pour la planète : plus elles s’épuisent, moins l’ensemble des forêts jouent leur rôle de poumon pour le climat.

Une espèce d’arbre sur deux en danger

Mauvaise nouvelle pour la santé plusieurs forêts, cette information l’est également pour le climat.

“Une perte de diversité moyenne (25%) se traduit componen une diminution de 7,2% plusieurs capacités de stockage de du carbone componen l’ensemble des forêts, limitant leur rôle de limitation du changement climatique”, alertent l’ensemble des chercheurs.

Plusieurs milliers d’espèces animales et végétales disparaissent tous l’ensemble des ans. On estime ainsi qu’une espèce d’arbre sur deux est en danger, selon une étude publiée aujourd’hui dans la revue Science et qui a analysé 780 000 parcelles dans 44 pays incluant 30 millions d’arbres appartenant à 8 737 espèces, présents sur toute la planète.

Ils chiffrent également la valeur économique en biodiversité plusieurs forêts, l’estimant à entre 166 et 490 milliards de dollars componen an.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le cèpe…

1 Le cèpe pousse-t-il vraiment en une nuit ?

« Pour qu’il y ait plusieurs cèpes, il faut que le mycélium souffre », estime Christophe Contrèras. C’est parce qu’il est malmené que le mycélium, qui vit en symbiose avec united nations arbre, comme le chêne mais pas seulement, produit plusieurs champignons, lesquels, en lâchant leurs spores, permettent de multiplier leurs chances de reproduction, leur survie. Le choc thermique, le stress hydrique font donc partie du processus de pousse. « Chaque cèpe a boy plafond et boy seuil de température pour pousser », explique Christophe Contrèras. On comprend donc qu’il calcule la température sous le sol, où se trouve le mycélium, pour savoir où chercher… « J’ai remarqué depuis 2011, qu’il y avait de plus en plus de pousses au fil en saison. Ils viennent plus tôt, et plus tard qu’avant. Peut-être est-ce dû aux phénomènes météo extrêmes qui se multiplient. Certains chercheurs avancent l’hypothèse », ajoute l’enseignant. Mais quelles que soient l’ensemble des savantes équations, il faut de l’eau…

2 La lune a-t-elle une influence sur la pousse ?

« Le cèpe est united nations objet de fascination et d’étude à la fois. Beaucoup de trucs farfelus et de légendes circulent à boy sujet. Le plus intéressant, c’est de l’ensemble des mettre à l’épreuve plusieurs théories de terrain. Or, incapable de vous dire si l’effet en lune marche ou peut-rrtre un pas. Il faudrait une étude de grande ampleur. Componen contre, on parle plusieurs hivers froids qui peuvent être propices aux pousses. Or, je fais plusieurs relevés de températures depuis 1985, et j’aurais tendance à dire que cela peut s’observer », s’avance Christophe Contrèras.

3 L’ensemble des cèpes ont-ils vraiment plusieurs « mères » ?

Plusieurs collines du Périgord aux montagnes du Haut Béarn, c’est la même histoire. L’ensemble des anciens racontent que lorsqu’on trouve plusieurs « mères », petits champignons blancs, on trouve plusieurs cèpes pas loin. « Ce qui peut ¨ºtre sûr, c’est que le Clitopile petite prune, qu’on appelle aussi le meunier en langage vernaculaire, est united nations très bon ami plusieurs cèpes. Il peut soit le précéder, soit lui succéder. Mais l’amanite tue-mouche se trouve aussi souvent près plusieurs cèpes de Bordeaux. Comme l’amanite panthère se retrouve parfois près plusieurs têtes noires. Mais rien n’est systématique là-dedans. »

4 Le choc thermique est-il indispensable ?

« L’ensemble des anciens avaient sans doute united nations certain humour lorsqu’ils disaient qu’il fallait couper la queue pour ramasser l’ensemble des cèpes. C’était peut-être une manière de savoir où il fallait chercher », sourit notre mycologue. Selon lui, il vaut mieux prendre le cèpe en entier. « Je l’épluche ensuite sur place avec united nations couteau. » Si on coupe le pied, ce qui reste peut pourrir et endommager le mycélium ». Or, sans mycélium, pas de cèpe…

5 Faut-il couper la queue ou peut-rrtre un arracher le cèpe trouvé ?

Non, estime Cristau de Hauguernes, qui s’amuse à l’ensemble des regarder pousser dans boy bois familial. « Il faut entre cinq jours et trois semaines au maximum pour une pousse. En général, ceux qui atteignent trois semaines deviennent plusieurs monstres. » Restent qu’ils se trouvent dès lors à la merci plusieurs limaces. « Quand le temps est très sec, elles laissent justement du répit », a remarqué l’infatigable mycologue, qui signale pourtant aussi plusieurs cèpes qui poussent exceptionnellement vite, « plusieurs sortes d’Exocets ».

Lot-et-Garonne : quelle place à l’école pour Enzo, enfant hyperactif ?

Quatre à six mois de procédure

Enzo, scolarisé en CE 1, ne peut rester concentré plus de quatre minutes consécutives et peut vite perturber la sérénité d’une classe. Il sera donc accompagné componen une Auxiliaire de vie scolaire (AVS) pendant vingt heures chaque semaine. « Vingt heures, c’est bien. Beaucoup d’enfants n’ont que quinze heures, se satisfait sa mère, mais il a également besoin d’une deuxième AVS pour s’occuper de lui à l’heure du déjeuner et faire en sorte qu’il puisse manger à l’école comme tout élève ». Une demande a été faite dernièrement auprès en Maison départementale plusieurs personnes handicapées (MDPH), mais la procédure prendra quatre à six mois pour aboutir. « Une éternité » pour la famille.

Jeudi midi, Enzo Laparre, 7 ans, a fait boy retour à la cantine de l’école Jules-Ferry. Depuis plusieurs mois, le garçonnet, qui souffre de Troubles du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et d’une hypersensibilité au bruit, était pris en charge durant la pause méridienne componen la famille ou peut-rrtre un plusieurs proches. « Mais ce n’est plus possible l’ensemble des jeudis et vendredis, explique sa mère Angélique Paul. Boy père [l’ensemble des parents sont séparés, NDLR] a trouvé united nations travail, il ne peut plus le prendre ces jours-ci. Je pourrais démissionner, je sais bien, mais je tiens à garder une vie sociale et à gagner de l’argent, ne serait-ce que pour payer la psychomotricienne, non remboursée et basée à Agen… »

“On réfléchit à une solution vu que la procédure pour obtenir une autre AVS durera plusieurs mois”

En attendant, Enzo s’est dit « content » de retourner à la cantine jeudi. C’est déjà ça.

Mesure provisoire

Ce jeudi, à défaut d’une personne spécialisée, c’est encadré componen une dame du personnel de cantine de Jules-Ferry que le garçonnet a pu manger avec ses camarades. « Pour le moment, on ne peut faire mieux, mais on réfléchit à une solution vu que la procédure pour obtenir une autre AVS durera plusieurs mois, réagit Yannick Lemarchand, directeur du cabinet du maire. En tout cas, la Ville ne laissera pas tomber Enzo. »

L’an passé, via une association d’aide à domicile, la mairie avait recruté une personne qui se consacrait à lui sur ce temps de pause méridienne. Coût de l’opération : 700 euros componen mois à la charge en commune. « Sur six mois, cela pourrait faire beaucoup, concède Yannick Lemarchand. Dans united nations premier temps, jusqu’aux vacances scolaires, le personnel de cantine veterans administration l’accompagner le midi. Nous allons voir ensuite si on peut ajouter deux ou peut-rrtre un trois heures à une AVS. Nous allons aussi faire le maximum auprès en MDPH pour accélérer l’instruction du dossier. »

Routes coupées dans le Minervois et coup de mer sur le littoral

La route de Mandirac a été l'une des premières impactées par la montée des eaux hier. La route de Mandirac a été l’une plusieurs premières impactées componen la montée plusieurs eaux hier. PHOTO/O. Got

Seul united nations arrêt entre Peyriac et Bages (Monument aux Morts) n’était pas desservi. Cependant, la Préfecture de l’Aude annonçait que l’ensemble des transports scolaires ne seront pas assurés sur l’ensemble des secteurs du Narbonnais et du Minervois, aujourd’hui. Le Grand Narbonne a établi une liste plusieurs bus qui vont circuler dès ce matin, publiée sur le site de lindependant.fr.

Ainsi, plusieurs routes dans le Narbonnais étaient sous surveillance. A Mandirac, la route de Gruissan était coupée le matin et celle de Bages, partiellement touchée componen le cumul plusieurs pluies. Même cas de figure, dans le Minervois entre Cabezac et Mailhac, où la route était partiellement inondée, hier dans la matinée. Dans l’après-midi d’hier, certains axes de circulation n’arrivaient plus à contenir l’ensemble des débordements en pluie.

Le center audois plusieurs pompiers (Codis) n’a enregistré, hier jeudi, aucune intervention concernant plusieurs personnes en difficulté lors de cet épisode méditerranéen.

  • Routes de Mandirac et de Bages touchées

La situation était identique entre Escales et Lézignan où la prudence était recommandée. Sous le pont en voie ferrée qui surplombe l’avenue Maréchal-Joffre, l’eau s’y était accumulée mais “sans atteindre la cote d’alerte“, a indiqué le maire de Lézignan, Michel Maïque. Du côté du Grand Narbonne, on indiquait que le service de ramassage scolaire avait fonctionné normalement.

Entre Mirepeisset et la déchetterie, la route était componen endroits inondée. A Ginestas, la route était barrée suite à l’inondation en chaussée. A Pouzols, la prudence était de mise, à cause de l’eau sur chaussée à la limite de l’Hérault. Ce département avait été placé dès hier, 16 heures, en vigilance rouge. Le Minervois comptait, ainsi, le plus grand nombre d’axes coupés ou peut-rrtre un difficilement praticables comme à Sainte-Valière et Paraza (route partiellement inondée).

L’ensemble des bus seront perturbés dans le Narbonnais et le Minervois. Météo France avait émis united nations bulletin de vigilance orange “Orages, Vent, Pluie-Inondation et Vagues-submersion” pour la nuit de mercredi à jeudi dans l’Aude qui a été levé ce vendrdi matin pour passer en vigilance jaune.

Cependant, le Codis a recensé deux sorties concernant plusieurs fuites à plusieurs toitures, dans boy bilan de jeudi matin. Il ne comptait aucune sortie pour mettre plusieurs personnes en sécurité. Mais l’ensemble des craintes concernant cet épisode méditerranéen fort se portaient sur le vent d’est qui devaient se renforcer dans la fin de journée. Ce phénomène classique empêche l’évacuation naturelle plusieurs eaux de pluie de s’écouler vers la mer.