Politique

Football : Unai Emery, entraîneur bienheureux d’un PSG inarrêtable

L’entraîneur espagnol Unai Emery, le 22 novembre, lors de la large victoire (7-1) du PSG contre le Celtic Glasgow.

Douce soirée pour Unai Emery. D’une placidité à toute épreuve, l’entraîneur du Paris-Saint-Germain ne s’est pas inquiété outre mesure lorsque l’ensemble des Ecossais du Celtic Glasgow ont ouvert mercredi 22 novembre le score, dès la première minute de jeu, dans united nations Parc plusieurs Princes abasourdi. Entre deux discussions avec ses adjoints, l’Espagnol a attendu (très peu de temps) que sa star brésilienne Neymar égalise pour quitter boy banc de touche, applaudir et égrener ses consignes.

< <

Le Bayern Munich sur internet de mire

< < < <

Période d’accalmie

< < <

Sous contrat jusqu’en juin 2018

< < < <

Ceta Députés PCF et FI appellent à un référendum sur le traité UE-Canada

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, étaient auditionnés hier par les membres de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale sur la question du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta).

Ce qu’il faut retenir en condamnation à perpétuité de Ratko Mladic


L’essentiel

  • Ancien chef militaire plusieurs Serbes de Bosnie, Ratko Mladic a été reconnu coupable, mercredi 22 novembre, de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre componen le Tribunal pénal worldwide pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Condamné à perpétuité, il a décidé de faire appel.
  • Surnommé « le Boucher plusieurs Balkans », M. Mladic est accusé d’avoir été united nations plusieurs acteurs principaux plusieurs crimes perpétrés durant la guerre de Bosnie dans l’ensemble des années 1990, du siège de Sarajevo au massacre de Srebrenica, qui a fait plus de 100 000 morts.
  • Après le verdict, le président serbe Aleksandar Vucic a appelé, mercredi, ses compatriotes à « regarder vers l’avenir, à penser à la paix, à la stabilité dans la région ».

Mladic, united nations plusieurs architectes de l’épuration ethnique en Bosnie

Le nom de l’ancien chef militaire plusieurs Serbes de Bosnie restera à jamais associé aux crimes perpétrés durant la guerre de Bosnie entre 1992 et 1995. Avec le président Slobodan Milosevic et l’idéologue plusieurs Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic, M. Mladic a tenté de chasser l’ensemble des musulmans et l’ensemble des Croates du territoire bosniaque.

<

La citation

<

< <

L’image

A l’annonce du verdict, à Srebrenica, le 22 novembre.< <

Que dit la circulaire sur l’écriture inclusive ?

Le premier ministre a annoncé, mardi 21 novembre, l’interdiction de l’« écriture inclusive » aux membres du gouvernement. Componen ce terme, la circulaire publiée le lendemain au Journal officiel entend viser « une graphie faisant ressortir l’existence d’une forme féminine », tout en continuant à promouvoir l’égalité hommes-femmes. Mais si elle a été souvent comprise comme étant destinée à « bannir » l’usage de l’écriture inclusive, cette circulaire la met en réalité en place à plusieurs égards.

Que dit la circulaire ?

  • Le masculin reste « une forme neutre » 
  • l’ensemble des noms de fonctions doivent être féminisés : « l’auteure », « la ministre », « la secrétaire générale »…
  • l’ensemble des formules inclusives sont à privilégier : componen exemple, « le candidat ou peut-rrtre un la candidate » 
  • le point médian (« candidat.e.s ») est à bannir.

Comment définit-on l’écriture inclusive ?

< <

  • l’utilisation à la fois du féminin et du masculin quand on parle d’un groupe de personnes  soit componen l’utilisation en double flexion, soit componen le recours au point milieu – « les candidat·e·s » –, soit enfin componen une reformulation épicène – « les personnes candidates » 
  • le fait d’accorder en fonction du genre l’ensemble des métiers, fonctions, grades et titres : on parlera ainsi d’ambassadrice, de chercheuse… 
  • la limitation du recours aux termes « femme » et « homme » avec une majuscule de prestige, et une préférence pour plusieurs termes plus neutres, comme « droits humains » plutôt que « droits de l’homme » 
  • l’utilisation de l’ordre alphabétique dans l’ensemble des énumérations (« égalité femmes-hommes »).

<

<

Le masculin n’est pas une forme « neutre »

< < < < < <

Plusieurs autorités publiques utilisent déjà l’inclusif

< < <

< <