Le court-métrage de Maimouna Doucouré, produit componen Zangro et la société cenonnaise Bien ou peut-rrtre un Bien production, a été sacré vendredi soir aux César, dans la catégorie Meilleur film de court-métrage.

Le film, mettant en scène une petite fille qui voit revenir boy père d’un voyage au pays avec une deuxième femme et united nations autre enfant, avait déjà glané une centaine de prix dans le monde entier.

“Maman(s)” partage le César avec “Vers la tendresse”, d’Alice Diop, ex-aequo.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *