Ce midi, il s’agissait d’apaiser. Et de préciser pour Pierre N’Gahane, que ce center, s’il doit voir le jour, accueillera plusieurs jeunes de 18 à 30 ans n’ayant jamais été incarcérés et n’ayant non plus pas été identifiés sur plusieurs zones de conflits. L’ensemble des jeunes, dont certains sont déjà identifiés, en sont “au stade précoce de rupture”. Le center accueillera ” plusieurs jeunes qui sont entrés dans une spirale dangereuse, plusieurs victimes de rabatteurs sur la toile “

Laurent Baumel, député socialiste et frondeur l’a expliqué :

Quid du calendrier ? Pas d’annonce à ce sujet. Il semblerait que le mois de septembre a été avancé lors en réunion à huis clos avec l’ensemble des élus. Ce qui impliquerait une formation plusieurs salariés durant l’été.

A l’heure où nous vous parlons, l’ensemble des conditions ne sont pas réunies pour l’ouverture de ce center. L’ensemble des deux points qui la conditionnent sont la reprise plusieurs personnels” et plusieurs assurances sur “l’ensemble des conditions de fonctionnement du center pour rassurer l’ensemble des populations sur leur sécurité. “

Le choix de Pontourny ?  Pierre N’Gahane évoque à ce sujet “une opportunité”.

Ce center traite plusieurs situations de dimensions similaires. C’est united nations site qui correspond parfaitement à notre cahier plusieurs charges “, indique-t-il encore.

Plusieurs rencontres avec l’ensemble des salariés, plusieurs réunions publiques avec la population devraient ponctuer l’ensemble des semaines et l’ensemble des mois à venir. Louis Le Franc et Pierre N’Gahane se sont engagés à y participer.

Nous avons obtenu qu’il n’y aura pas de passage forcé. Ce n’est tout simplement pas de notre part une démarche fermée d’opposition radicale : il y a quarante emplois à la clé”, indique ainsi le maire de Chinon.

Et le travail veterans administration se poursuivre autour de ce qui n’est encore “qu’un projet”, conclut le préfet Le Franc.

Le maire et président de l’intercommunalité chinonaise Jean-Luc Dupont, l’ensemble des maires de Beaumont-en-Véron et d’Avoine, Bernard Château et Didier Godoy l’ont répété :”Nous sommes tous sur la même longueur d’ondes”.

Pas de projet sans reprise plusieurs salariés, ni assurances sur le public accueilli

L’ensemble des élus et parlementaires présents ont, unanimement, précisé que le projet ne serait validé que si, et seulement si, deux conditions étaient parfaitement remplies :

Pendant une heure, ce vendredi midi, en préfecture, Louis Le Franc et Pierre N’Gahane, respectivement préfet d’Indre-et-Loire et secrétaire général secrétaire général du comité interministériel de prévention en délinquance ont répondu aux questions plusieurs médias.

Ce vendredi midi, le préfet Pierre N’Gahane, secrétaire général du Comité interministériel de prévention en délinquance était auprès du préfet Louis Le Franc pour faire le point avec l’ensemble des parlementaires, l’ensemble des autorités judiciaires et plusieurs maires du Chinonais sur le projet de “center de prévention en radicalisation, d’insertion et de citoyenneté” qui pourrait voir le jour à Pontourny, à Beaumont-en-Véron. L’ensemble des élus ont émis plusieurs réserves. Et attendent plusieurs réponses.

Plus de  24 heures après l’annonce, componen ce dernier, sur une radio nationale, de l’ouverture près de Tours, “d’un center de déradicalisation”. Emballement sémantique doublé d’un calendrier mal estimé ? Reste que l’annonce a sérieusement ébranlé le territoire chinonais et l’ensemble des élus qui, depuis plusieurs mois  travaillent à la poursuite d’activité du center éducatif et de formation professionnelle de Pontourny, à Beaumont-en-Véron, site privilégié pour ce nouveau projet, et voué à la fermeture au 30 juin prochain.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *