Nouvelles

Chalon : united nations permis de construire pour united nations nouveau center commercial en center-ville

L’ensemble des conseillers Front national ont réaffirmé leur opposition à ce projet, tandis que l’opposition – qui s’est abstenue – a déploré le manque de concertation en population sur ce projet d’aménagement, tout en réclamant davantage d’informations sur le porteur du projet et l’ensemble des enseignes pressenties. « Ce projet, nous en parlons depuis juillet », s’est défendu Gilles Platret, qui donnera l’ensemble des détails lorsque le préfet aura rendu boy arrêté sur la modification du PMSV, mais qui a tenu à garantir à boy conseil municipal qu’il s’agit là « d’un projet porteur, utile pour l’attractivité de Chalon ».

Permis examiné le 30 mars

Il y a urgence, effectivement, puisqu’un porteur de projet souhaite déposer united nations permis de construire afin d’implanter united nations bâtiment qui devrait abriter deux enseignes « locomotives pour le center-ville », permis qui doit être soumis à l’approbation en Commission départementale d’aménagement commerciale, qui se réunit le 30 mars. « Nous avons accueilli une proposition faite componen une société en relation avec plusieurs enseignes nationales », a expliqué le maire, Gilles Platret. Proposition jugée suffisamment intéressante pour que le maire demande à boy conseil municipal de valider une autorisation de dépôt de permis de construire sur le domaine public et le principe d’une convention entre ladite société et la municipalité d’une durée de 70 ans, moyennant redevance.

Alors que l’enquête publique sur la modification du Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV, nécessaire pour implanter united nations équipement commercial sur la place de Gaulle) est repoussée au 1er avril, la majorité municipale s’est vue dans l’obligation de rajouter une délibération à l’ordre of the day du conseil municipal, mardi.

Post Comment