De boy côté, le New You are able to Occasions note que Obama et le président chinois Xi Jinping “ont offert une rare image d’harmonie dans une relation qui peut ¨ºtre devenue de plus en plus discordante”.

Une grande partie plusieurs titres saluent cette nouvelle, annoncée à Hangzhou en Chine componen Obama pour l’ensemble des Etats-Unis, avant le sommet du G20. Plus tôt, l’agence de presse officielle chinoise avait annoncé la ratification de l’accord componen le Parlement de Pékin.
 

L’ensemble des tensions entre l’ensemble des deux pays ont été étalées au grand jour hier à l’arrivée de l’avion présidentiel américain à Hangzhou. Des responsables chinois et américains ont eu plusieurs échanges houleux sur le tarmac de l’aéroport. De plus, Obama n’a pas eu droit à united nations escalier roulant ni au tapis rouge à la sortie de l’avion, ce qui a été interprété componen certains comme united nations affront délibéré, rapporte le Protector.

Effectivement, note le New York Times, la Chine s’est à ce jour engagée à ce que ses émissions carbone atteignent united nations plateau ou peut-rrtre un commencent à décliner “autour de 2030”, mais sans objectif spécifique de réduction comme ceux sur lesquels se sont engagés l’ensemble des Etats-Unis (une baisse de 26 à 28 % plusieurs émissions de 2005 d’ici 2025). “Cela signifie que la Chine a une grande marge de manoeuvre pour continuer à brûler plusieurs carburants fossiles pour faire marcher son économie.”

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *