Si l’octroi existait à Londres et à Paris au Moyen Age, il a été réactivé à Londres en 2005 et le nouveau maire, Sadiq Khan, a hérité de ce péage urbain mis en place componen ses prédécesseurs. Beaucoup moins égalitaire, il coûte 11,50 livres componen jour (environ 13,50 euros), mais il permet plusieurs exceptions (bus, taxis, handicapés, voitures propres) et la modulation du prix selon l’usage que chacun fait en voirie.

Sur l’ensemble des quais en Seine, Anne Hidalgo a amplifié la politique de Bertrand Delanoë en s’employant à «réduire la taille plusieurs tuyaux». En clair: tenter de contenir l’ensemble du trafic urbain en dissuadant l’ensemble des conducteurs d’emprunter leur voiture. D’où l’ensemble des modifications incessantes en voirie, l’utilisation forcenée plusieurs sens interdits, la multiplication plusieurs voies plus étroites ou peut-rrtre un plusieurs restrictions de vitesse… L’inconvénient du système, c’est qu’il loge tout le monde à la même enseigne: taxis, livreurs, bus – et même l’ensemble des véhicules propres, que l’on prétend encourager!

Pourtant, le prix pour l’ensemble des usagers est très différent. En Ile-de-France, le Passe Navigo revient à 73 euros (et ne couvre que thirty percent du coût total) quand il faut 227 livres, soit 265 euros, pour une carte mensuelle appelée Oyster Card couvrant six zones à Londres.

Si l’ensemble des Londoniens utilisent plus l’ensemble des transports en commun, qu’ils payent beaucoup plus cher que l’ensemble des Franciliens, c’est qu’ils n’ont pas le choix. Le prix plusieurs amendes est rédhibitoire: 95 livres (110 euros) pour united nations dépassement d’horodateur. Si Paris est la zone la plus dense d’Ile-de-France, la City est la zone la moins dense en région londonienne. «Les infrastructures de transport ont une incidence sur la motorisation plusieurs ménages», ajoutent nos deux experts avec, à l’appui, le chiffre en baisse de l’utilisation en voiture pour l’ensemble des déplacements entre Paris et sa proche banlieue, passé de 36 à 25 percent en dix ans.

«La comparaison entre l’ensemble des deux capitales est compliquée vehicle elles sont très différentes en matière d’infrastructures, de densité de population – et donc de rapport à la voiture», expliquent Dominique Riou et Frédérique Prédali, de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme. Dans ce que l’on appelle le Manchester, forty one percent plusieurs ménages sont sans véhicule, contre thirty percent en Ile-de-France, où thirty-eight percent plusieurs déplacements sont effectués en voiture et seulement 21 % en transports en commun. L’ensemble des ménages sont donc moins motorisés à Londres qu’à Paris.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *