Tech

Climat : nouveau record de chaleur en juillet

Signaler ce contenu comme inapproprié

La NOAA publie également une carte plusieurs événements intéressants du mois de juillet 2016 dont certains sont liés au réchauffement climatique – comme plusieurs records de températures à l’instar d’un 52,5°C enregistré au Koweit le 22 juillet – et d’autres à la variabilité climatique naturelle.

Plusieurs records significatifs ?

Cette réponse est au cœur plusieurs discussions internationales  autour en Convention Climat de l’ONU et pose plusieurs problèmes politiques, économiques, diplomatiques et sociaux sur l’ensemble des quels je renvoie à mon dernier livre « l’ensemble des dessous en cacophonie climatique« .

La carte de ces écarts à la moyenne montre une planète où presque toutes l’ensemble des régions sont nettement plus chaudes que la référence climatologique, à l’exception d’une large partie de l’Antarctique et d’une petite zone en Arctique de l’Est. L’Océan Pacifique tropical contribue toujours à cette série bien que le phénomène El Niño qui a boosté l’indice de température planétaire depuis united nations an et demi a pris fin comme le montre cette animation (cliquer sur l’image pour la lancer) où l’on voit petit à petit l’ensemble des zones colorées en rouge et orange disparaître au large plusieurs côtes péruviennes.

Post Comment