À plusieurs reprises, en 2014, plusieurs attaques malveillantes contre Michel Rotger ont été portées sur Internet de manière anonyme, le mettant en cause dans l’exercice de ses fonctions. Une action pénale a alors été engagée devant le tribunal de grande instance de Paris pour l’ensemble des faire cesser et pour faire déclarer l’auteur de ces écrits, coupable du délit de diffamation. L’instruction menée a permis d’établir l’identité d’un plusieurs auteurs de ces messages et photomontages. L’audience de jugement est fixée début 2017.

Une procédure pour diffamation contre united nations internaute

Plus d’informations dans nos prochaines éditions.

Huis clos et maire pris à partie

C’est donc pour cette affaire que le maire demandait une protection juridique. Au moment d’étudier ce point, Guillaume Ruet a annoncé que la question serait débattue à huis clos. Immédiatement, la cinquantaine de personnes présentes dans le public et le maire Michel Rotger, qui ne pouvait participer aux débats, ont dû quitter la pièce. Dans le couloir, plusieurs personnes s’en sont pris verbalement à l’élu qui a assuré qu’il ne démissionnerait pas. De boy côté, l’opposition a également décidé de quitter l’ensemble des débats dénonçant le choix du huis clos et réclamant une suspension de séance. L’ensemble des élus en majorité ont alors débattu dans le plus grand secret pendant près de half an hour.

V.C. et A.M.

Le conseil municipal de ce mardi soir à Chevigny-Saint-Sauveur est plusieurs plus animé. Parmi l’ensemble des sujets débattus, celui concernant la protection juridique du maire a particulièrement agité l’ensemble des débats. Michel Rotger demande effectivement aux conseillers municipaux d’autoriser la prise en charge, sur le budget communal, plusieurs frais d’avocat, d’huissier de justice et de consignation exposés et à venir dans le cadre d’une action pénale engagée componen le premier édile. Une demande qui n’a rien à voir avec la récente affaire d’agression sexuelle dans laquelle l’édile a été condamné à united nations an de prison avec sursis componen le tribunal correctionnel de Dijon.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *