Le bikini haute technologie est né dans cette maison de Mulhouse. Ici, 11 personnes confectionnent ce vêtement connecté en couture à l’application smartphone, en passant componen l’électronique. L’entreprise a vendu united nations peu plus de 1 000 maillots anti coups de soleil en united nations an et demi. En France, le marché du textile connecté est encore confidentiel. Il sera surtout accessible aux sportifs de haut niveau comme Camille Serme, 6e joueuse mondiale de squash. Pour surveiller ses performances, elle porte united nations t-shirt d’une valeur de 500 euros qui capte le rythme cardiaque.

United nations marché confidentiel

La journée baignade, c’est souvent l’ensemble des mêmes rituels : installation plusieurs serviettes, bronzette et farniente. Mais pour cette famille, united nations détail fait toute la différence. Avec leur téléphone, ils parlent à leur maillot de bain. Teint en peau, indice en crème, Sabine Garcia communique avec ce petit boîtier fixé sur boy maillot de bain. Et pour lui éviter le coup de soleil, l’appareil lui répond via une alerte et une sonnerie. Ce maillot united nations peu gadget coûte 130 euros.

L’ensemble des autres sujets du JT

VOUS RECOMMANDE

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *