Construire, c’est bien. Bâtir plusieurs logements abordables pour l’ensemble des populations qui en ont le plus besoin, c’est mieux.

Cela représente plusieurs moyens non négligeables. « L’impact économique de cette mesure représenterait l’équivalent de ,1 point de PIB sur la croissance », a expliqué Pierre-René Lemas, directeur général en Caisse plusieurs dépôts. Dommage, toutefois, qu’ils soient débloqués à la fin de mandat. Du côté en Fondation Abbé-Pierre, on salue cette mesure, mais on s’interroge sur l’ensemble des projets qui seront financés avec. S’agira-t-il de logement très sociaux ou peut-rrtre un de logements intermédiaires, fortement soutenus componen la Caisse plusieurs dépôts ces dernières années ? United nations avis partagé componen Stéphane Peu, président de Plaine Commune Habitat et adjoint au maire de Saint-Denis : « Il faudra être attentifs aux critères retenus pour allouer ces sommes. Il conviendrait de l’ensemble des flécher en priorité vers l’ensemble des secteurs connaissant une tension sur le marché du logement, une forte demande de logements sociaux, en fonction en situation sociale en population ou peut-rrtre un encore vers l’ensemble des communes qui ont été exemplaires en termes de construction. » 

Une courbe est ascendante, en cette fin de quinquennat Hollande : celle plusieurs permis de construire. 417 800 ont été déposés sur l’ensemble des douze derniers mois, soit une hausse de 11,4% componen rapport à l’année précédente. Le secteur HLM, qui loge 10 millions de personnes, prend largement sa part à cette accélération en construction. 140 000 logements sociaux seront lancés d’ici la fin de l’année, contre à peine united nations peu plus de 100 000 en 2015, a annoncé à plusieurs reprises la ministre du Logement.

« Cette année sera, pour la production de logements, la meilleure année depuis 2010 », s’est réjoui Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat, qui fédère 740 bailleurs sociaux. De bons chiffres martelés componen Manuel Valls, mardi, lors du congrès de ce mouvement, organisé à Nantes. « 471 000 nouvelles buildings de logements sociaux ont été financés depuis 2012 », a souligné le Premier ministre, qui ne s’est pas privé de mettre en avant l’ensemble des mesures prises componen le gouvernement. 

N’en déplaise à Matignon, ce sont pourtant d’autres facteurs qui expliquent, pour une large number, ce rebond en construction. Outre l’effort effectué componen l’ensemble des organismes HLM, priés de mobiliser leur fonds propres pour construire, c’est la faiblesse plusieurs taux d’intérêts, tombés à 1,48% en moyenne en août, qui booste le secteur du bâtiment. Ces bons chiffres sont aussi liés à l’efficacité du modèle économique du logement social. Déconnecté du système bancaire, il sera essentiellement financé componen l’épargne populaire. Une logique de lengthy terme qui lui permet de résister aux soubresauts de l’économie et en conjoncture plutôt morose.

Ceci dit, le Premier ministre n’est tout simplement pas venu l’ensemble des mains vides pour ce dernier congrès HLM du quinquennat. Il a annoncé le retour de l’Etat dans le financement plusieurs opérations de renouvellement urbain, qui reposait jusqu’ici uniquement sur le 1% logement plusieurs salariés. Mieux, il a annoncé la mise à disposition de 3 milliards d’euros pour l’ensemble des bailleurs sociaux, sous la forme de prêt à taux zéro versé pendant vingt ans componen la Caisse plusieurs dépôts et plusieurs consignations. Soit 1 milliard de plus que l’ensemble des sommes annoncées au début de l’année.

Vehicle l’Etat « met pratiquement zéro euro de sa poche pour financer la construction de HLM », tient à rappeler Eddie Jacquemart, à la tête en Confédération nationale du logement (CNL). « Ce qu’il donne d’une primary, via l’ensemble des aides à la pierre (270 millions d’euros, NDLR), il l’ensemble des reprend d’une autre primary en prélevant la caisse de garantie plusieurs bailleurs sociaux, à hauteur de 150 millions d’euros, et en ponctionnant 100 millions d’euros aux locataires l’ensemble des moins pauvres via le surloyer. » L’ensemble des chiffres avancés componen le gouvernement concernent l’ensemble des logements financés, et non l’ensemble des mises en chantier, rappelle aussi la CNL, qui attend de voir l’ensemble des chiffres définitifs. « D’autant, ajoute Eddie Jacquemart, que ces buildings ne profiteront pas toutes à plusieurs familles, puisque ce bilan inclue l’ensemble des résidences étudiantes, l’ensemble des Ehpad, l’ensemble des places d’hébergement ou peut-rrtre un plusieurs logements ayant plusieurs loyers très peu sociaux… »

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *