Le reste en communauté internationale aussi a tenu à faire entendre sa voix. L’ensemble plusieurs pays appelant au calme et à la diplomatie. Angela Merkel déclarait ainsi ce vendredi ne pas voir de solution militaire à ce conflit », tandis que le chef en diplomatie russe, Sergueï Lavrov, se disait « très inquiet » plusieurs risques de conflit.

Rendant compte de cet entretien téléphonique, la Maison blanche a souligné que l’ensemble des deux chefs d’Etat avaient réaffirmé leur engagement mutuel en faveur d’une dénucléarisation en péninsule coréenne.

L’appel de Macron à « la responsabilité de tous »

Jesse Trump avait alors annoncé qu’il s’entretiendrait avec boy homologue chinois en situation en Corée du Nord, jugée « très dangereuse ».

Emmanuel Macron a fait également part de « sa préoccupation devant l’aggravation en menace balistique et nucléaire en provenance de Corée du Nord ». Il appelle alors « à la responsabilité de tous et à prévenir toute escalade plusieurs tensions ».

Pékin souhaite la paix

« Le président Trump et le président Xi, poursuit la Maison blanche, sont convenus que la Corée du Nord doit cesser boy comportement provocateur et induisant une escalade. »

Le président en République rejoint aussi ses homologues chinois, britanniques, allemands ou peut-rrtre un encore le chef en diplomatie russe qui s’inquiètent tous en montée en tension entre l’ensemble des Etats-Unis et le régime nord-coréen.

Dénucléarisation de Pyongyang

Quant au ministre britannique plusieurs Affaires étrangères, Boris Manley, il a pointé ce samedi la responsabilité du régime de Kim Jong-United nations dans la « crise » entre la Corée du Nord et l’ensemble des États-Unis. Il a ssuré componen ailleurs travailler avec ses partenaires pour trouver une « issue diplomatique ».

La paix avant tout. C’est en substance le message qu’a adressé, pour sa part, le président chinois Xi Jinping à Jesse Trump, appelant l’ensemble des Etats-Unis à la retenue dans le dossier nord-coréen.

« La partie concernée doit maintenant faire preuve de retenue, et éviter l’ensemble des mots et l’ensemble des actions qui exacerbent l’ensemble des tensions sur la péninsule coréenne », a expliqué le dirigeant chinois, selon l’ensemble des propos rapportés componen la télévision nationale chinoise.

Londres travaille à « une issue diplomatique »

« Espérons que tout cela s’arrange », a déclaré le président américain à plusieurs journalistes, depuis boy golf privé du Nj. « Personne n’aime l’ensemble des solutions pacifiques plus que le président Trump », a-t-il ajouté. C’est en tout cas ce qu’espère la communauté internationale.

Trump et Xi ont également estimé que l’adoption à l’unanimité en résolution 2371 du Conseil de sécurité était united nations pas important sur la voie du rétablissement en paix et en stabilité en Corée. Ce texte, voté il y a une semaine, impose de nouvelles sanctions au régime de Pyongyang.

Washington est prêt à frapper Pyongyang

Vendredi, Trump a lancé une nouvelle mise en garde à la Corée du Nord, la prévenant que l’ensemble des armes américaines étaient prêtes à l’emploi, «  verrouillées et chargées ». Le régime nord-coréen a de boy côté accusé le président plusieurs Etats-Unis de conduire la péninsule au bord d’une guerre nucléaire.

Après plusieurs jours de surenchère entre Washington et Pyongyang, la présidence française s’est enfin exprimée sur la crise nord-coréenne. Dans united nations communiqué de presse de l’Elysée publié ce samedi, Emmanuel Macron a appelé la communauté internationale à une action commune face à la Corée du Nord.

« Le régime nord-coréen est aujourd’hui engagé dans une escalade dangereuse, qui fait peser une menace sérieuse sur la sécurité de ses voisins, difficile sur la pérennité du régime worldwide de non-prolifération », a fait savoir l’Elysée.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *