Pas de djeremiade à noter dans ce match, contrairement au match précédent et à ce qu’il est permis de nommer le “footgate” de Lajovic. Qui, rassurez-vous, en est quitte pour une petite crampinette et non une quelconque blessure, comme il l’a assuré après le match.
< <
<
< <
<
<
<
<
<
< <
<
<
<
<
<
<
<
<
< <
< <
<
< <
<
<
<
<
<
<
<
<
<
< <

<
< <
<
<
< <
< <
< <
<
< <
<
< <
<
< <
<
30-40. Balle de débreak pour “Allez Djo” comme crie mon voisin (qui parlait de “biloute” lors du match précédent.
<
<
<
<
<
<
<
<
<
<
< < <
< <
<
<
<
< <
< <
< < <
<
< <
<
<
<
<
<
< <
<
<
<
<
< <
<
<
<
<
< <
<
<
<
<
<
<
<
<
<
<
< <
<
<
<
Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

21