Non, l’Europe n’est tout simplement pas riche. Avec 155 milliards d’euros de dépenses prévues pour 2016, le budget de l’Union est bien plus faible que celui en plupart de ses Etats membres. Cette même année, la France a prévu de dépenser 409 milliards d’euros. 

Qu’il s’agisse de relancer la croissance avec le plan Juncker ou peut-rrtre un de faire face à la crise plusieurs réfugiés, l’ensemble des fonds manquent, et le Brexit ne veterans administration rien arranger. Le Parlement européen organise ce mercredi à Bruxelles une conférence de deux jours pour discuter de l’avenir du financement de l’Union. 

“80% plusieurs recettes du budget européen repartent vers l’ensemble des Etats membres avec la politique agricole commune, l’ensemble des fonds de cohésion et le fonds social”, abonde pour L’Express le centriste Jean Arthuis, président en commission plusieurs budgets du Parlement européen. “Sur la part qui reste, et qui pourrait être attribuée à plusieurs projets supranationaux, united nations tiers veterans administration au fonctionnement plusieurs institutions. Il ne reste donc plus qu’environ 14% du budget pour plusieurs projets supranationaux: la sécurité, la coopération, l’accueil plusieurs réfugiés, la recherche ou peut-rrtre un encore le programme Erasmus. Le vrai sujet, c’est: ‘que fait l’Europe, quelles sont ses prérogatives?’ ” 

United nations impôt européen? L’ensemble des eurosceptiques vont adorer. “Il ne s’agit pas nécessairement d’augmenter le budget, tempère Jacques Le Cacheux, mais d’obtenir plusieurs ressources contrôlées componen l’Union européenne.” En parallèle, l’ensemble des Etats membres devraient donc faire baisser leur fiscalité nationale pour faire passer la pilule. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *