C’est dans ce contexte que samedi dernier, l’ensemble des Gabonais ont de nouveau été appelés aux urnes pour élire le futur chef d’État. 

Gabon : retour sur la dynastie Bongo

Au Gabon, la tenue d’une nouvelle élection présidentielle a mis le feu aux poudres : accusé d’avoir truqué le scrutin, le clan Bongo, au pouvoir depuis 48 ans, est en prise avec l’une plusieurs plus graves crises politiques de ces dernières années.

Famille de milliardaires, l’ensemble des Bongo règnent sur le Gabon depuis 48 ans. Mais leur maintien à la tête du pays est loin de faire l’unanimité : en 2009, l’ensemble des résultats de l’élection d’Ali Bongo pour succéder à boy père avaient suscité une vague de contestations et de violences (morts, pillages, couvre-feu, consulat de France incendié…).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *