Toujours frustré componen boy déclassement en première place, dimanche, à la Classique d’Hambourg, Nacer Bouhanni a renoué avec la victoire qui le fuyait depuis united nations succès d’étape à Saint-Vulbas (Ain) au Critérium du Dauphiné, le 7 juin dernier.

«C’est ma cinquantième victoire, a souligné le sprinteur de l’équipe Cofidis. Normalement, cela devrait être la cinquante et unième. Il faisait très chaud (environ 35 degrés) et il y avait quand même près de 200 kilomètres. A la fin, j’étais toujours dans l’ensemble des vingt premiers, j’ai été bien emmené componen mes équipiers.»

Le classement en 1re étape
Le classement général
Le Vosgien s’est imposé avec plusieurs longueurs d’avance sur le Belge Roy Jans et l’Italien Danilo Napolitano, tous l’ensemble des deux de l’équipe Wanty-Gobert. Romain Feillu (HP BTP-Auber 93) et Bryan Coquard (Direct Energie) ont terminé quatrième et septième.

Bouhanni ne s’est pas étendu sur le prochain championnat du monde à Doha (Qatar), le 16 octobre. «C’est encore loin, ce que je veux c’est gagner united nations maximum de courses.»

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *