Depuis quelques semaines, Clément Poujade, united nations éleveur plusieurs porcs de Montauban (Tarn-et-Garonne) est heureux. L’ensemble des ventes de boy jambon blanc explosent dans la boutique attenante à la ferme. Certaines personnes font plus de 100 kilomètres simplement pour acheter boy jambon blanc. L’ensemble des ventes ont été multipliées componen quatre en united nations mois et de nouveaux clients arrivent tous l’ensemble des jours.

Du jambon marron plutôt que rose

Du jambon marron plutôt que rose que l’on s’arrache désormais, vehicle celui-ci est sans sel nitrité, à l’inverse plusieurs pratiques industrielles que l’ensemble des téléspectateurs ont récemment découvertes dans l’émission “Cash Analysis”. Dans certaines usines, la viande est piquée aux sels de nitrite pour une couleur bien rose. Plusieurs sels suspectés de jouer united nations rôle dans le développement du cancer colorectal. Rien à voir avec la production de ce jeune éleveur. Ici, l’ensemble des cochons grossissent en semi-liberté sur en paille. Une viande de qualité et une recette simple : du sel de cuisine, du poivre, plusieurs aromates et une cuisson très lente au bain-marie.

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *