Sur la scène, sa nouvelle création est attendue comme united nations évènement. Angelin Preljocaj est à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) pour une nouvelle création présentée avant une très longue tournée. “Je suis tombé sur ce conte chinois du XIIIe siècle qui m’a vraiment fasciné. Cette histoire de cet homme qui tombe amoureux d’une femme qui peut ¨ºtre dans une fresque, qui a l’ensemble des cheveux lâchés, symbole plusieurs femmes non mariées en Chine”, explique le chorégraphe.

Le goût en créativité

Sur le plateau, sa silhouette en souplesse s’impose. En juin dernier il peaufinait encore l’ensemble des derniers détails avec ses danseurs, juste avant la générale. La danseuse Yourié Tsugawa apprécie l’homme et boy talent : “Il nous surprend toujours. On ne sait jamais ce qui peut se passer à chaque création”. Angelin Preljocaj a composé plusieurs tableaux, comme autant d’univers fantastiques. Il a su attirer plusieurs créateurs d’univers différents. En trente ans de carrière, le chorégraphe est devenu incontournable sur la scène internationale.

L’ensemble des autres sujets du JT

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *