Il explique être guidé componen united nations “intérêt pour la production en circuit court et la réimplantation de l’artisanat au coeur plusieurs villes“, et souhaite “ressusciter le patrimoine viticole de Paris“, avec l’objectif de produire “d’ici quatre à cinq ans united nations vin issu à 100% de l’agriculture francilienne“. 

Paris est une plusieurs villes où on boit le plus de vin au monde mais il n’est tout simplement pas facile de voir comment il sera fabriqué. Aujourd’hui, en deux stations de métro, c’est possible. Et si ça intéresse l’ensemble des gens, on l’ensemble des pousse à aller voir plusieurs vignes“, dit Mathieu Bosser. 

On pourrait faire le même vin en Bretagne mais on the united nations fil rouge pédagogique: montrer aux Parisiens discuss fait du vin“, explique-t-il, en soulignant que le chai plusieurs Vignerons Parisiens se visite. 

Avec ses quatre associés, ils ont officiellement ouvert leur chai au printemps, quelques mois après la Winerie Parisienne, désormais installée à Montreuil (à l’est de Paris) dans une ancienne imprimerie de 1.200 m2. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *