Oui, mais il faut être clair, depuis une décennie, on n’observe que plusieurs années atypiques ! Chaque année a eu ses aléas climatiques, et chaque fois différents ! Mais il sera vrai que 2016 a été particulièrement chargée sur ce plan-là. Pour autant, on remarque que l’ensemble des vignes (hormis celles frappées componen la grêle) ont tenu et vont faire plusieurs beaux raisins.

Recueilli componen T. L.

Nous voulons aider la vigne à devenir plus résiliente. Cela signifie qu’elle doit résister aux versions climatiques pour revenir à boy état de départ.

T. L.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *