À l’intérieur comme à l’extérieur des villes, les déplacements des Guyanais sont limités par des infrastructures peu nombreuses et dans un état délabré.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *