Le collectif de soutien aux demandeurs d’asile et aux migrants, qui rassemble une trentaine d’associations dijonnaises, se mobilise depuis hier pour s’assurer que l’ensemble des droits plusieurs migrants, installés dans united nations ancien restaurant rue plusieurs Ateliers, soient respectés.

Ces migrants, ce sont l’ensemble des mêmes que ceux qui vivaient impasse du Reggio jusqu’au début du mois de juillet. Lorsque ce squat a été évacué, l’ensemble des demandeurs d’asile et l’ensemble des migrants qui y vivaient, se sont installés provisoirement sous plusieurs tentes dans le parc plusieurs Lentillères. Depuis jeudi dernier, avec la dégradation plusieurs conditions climatiques, ils ont investi le restaurant plusieurs Grands Ducs, united nations lieu désaffecté. “Nous voulons que la procédure judiciaire soit respectée, qu’il n’y ait pas d’expulsion illégale”, précise Maxence F., membre du collectif.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *