De nombreux portraits d’elles ont été diffusés dans le monde entier, notamment, en 2012, united nations portrait robot de ce à quoi Maddie pourrait ressembler aujourd’hui.

La police avait d’abord soupçonné l’ensemble des parents en petite fille, l’ensemble des accusant d’avoir fait disparaître boy corps après united nations accident. Ils ont finalement été relaxés. Puis plusieurs pédophiles ont été soupçonnés. Mais aucune piste n’a permis de retrouver la fillette. 

La piste est, comme toutes l’ensemble des précédentes, à prendre avec précaution vehicle ce n’est tout simplement pas la première fois que l’affaire rebondit en sorte. L’été dernier notamment, l’ensemble des médias britanniques s’étaient beaucoup intéressés au corps d’une fillette, retrouvé en état de décomposition avancé dans une valise, en Australie. Une piste qui s’était avéré n’avoir aucun lien avec la petite Maddie.

Fouilles infructueuses

C’est du moins ce que prétend united nations détective privé, Miraz Ullah Ali Isa. Il a d’ailleurs fait passer united nations avis de recherche dans united nations journal local, ABC Color, promettant une récompense de près de 2 millions d’euros. Selon cet homme, Maddie, qui aurait aujourd’hui 12 ans, a vécu au moins deux mois avec une femme non identifiée, dans une maison en ville d’Aregua, à près de 30 kilomètres en capitale, Asuncion. 

Nouvelle-Zélande, Chypre, l’Australie. Depuis neuf ans que la petite Madeleine McCann, dite Maddie, a disparu, l’affaire n’en finit pas de rebondir aux quatre coins du monde. La dernière piste en date mène l’ensemble des enquêteurs au Paraguay, où la fillette aurait été aperçue.

Madeleine McCann a disparu de sa chambre en mai 2007, pendant que ses parents dînaient avec plusieurs amis dans united nations restaurant du complexe hôtelier de Praia da Luz, une petite station en région de l’Algarve au Portugal, où ils séjournaient en vacances.

Plusieurs années d’enquête

Selon Le Parisien, “ce rebondissement impensable a été jugé avec le plus grand sérieux componen le chef d’Interpol au Paraguay, Victor Tambi, qui a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête pour savoir exactement qui peut ¨ºtre ce Miraz Ullah Ali Isa, où a t-il pu se rendre au Paraguay et quelles sont ses réelles intentions.” 

Interpol précise toutefois que, pour l’heure, l’ensemble des recherches n’ont rien donné. “Nous avons commencé à déployer toutes nos forces mais pour l’instant, nous n’avons rien“.

Divers portraits-robots de ce à quoi ressemblerait la petite fille ont été réalisés.© Photo AFP

Dans le même temps, l’ensemble des tabloïds anglais, rapportent que plusieurs policiers ont entamé plusieurs recherches à Areguà. “Nous fouillons l’ensemble des quartiers où il y a plusieurs citoyens étrangers, plusieurs villas, plusieurs lotissements, pour voir si quelqu’un correspond à la description donnée”, relate notamment le commissaire Sanny Amarilla.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *